recherche
sous-menu
LIENS COMMERCIAUX
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Apprendre le chinois

Proverbes chinois bilingues
传统谚语 法汉双语

Chine Informations vous propose en exclusivité ce dictionnaire - recueil de plus de 1100 véritables proverbes et citations chinois, écrits en mandarin et traduits en français. Recueillis au XIXe siècles par des missionnaires francophones en Chine, ces proverbes chinois authentiques, reflets de la sagesse chinoise, sont parfois traduits directement par un proverbe français équivalent.

Recherche : (en français ou chinois)

Proverbes aléatoires

N°221
君子一言,快马一鞭。
Une parole suffit à un sage; un coup de fouet, à un bon cheval.
N°512
好事多磨。
Un heureux événement n'arrive pas sans de nombreuses frictions.
N°470
几家欢喜几家愁。
Le malheur des uns fait le bonheur des autres.
N°887
饿老鴜挝驴,急挝。
Une corneille qui agrippe un âne l'agrippe en vain. (Faire quelque chose qui est au dessus de ses forces.)
N°1022
吊死鬼打架,死命瞎碰。
Lorsque deux pendus se batten, leurs cadavres se cognent à l'aveuglette. (Se dit de quelqu'un qui fonce tête baissée)
N°649
富在山上有远亲,贫居闹市没人问。
Un richard, habitant au fond des montagnes, a des parents au loin. Qu'un pauvre habite dans un marché fréquenté personne ne se soucie de lui
N°897
女人头发长见识短。
La femme a les cheveux longs mais peu de perspicacité. (Cette parole, peu flatteuse pour les intéressées, se dit même en leur présence, lorsqu'elles veulent défendre une idée qui n'est pas celle de leur interlocuteur.)
N°107
娶妻娶德,娶妾的娶色。。
On cherche la vertu dans une épouse, la beauté dans une concubine.
N°389
饶人不是痴汉,痴汉不知饶人。
Pardonner à son ennemi n'est pas le fait d'un esprit faible; celui-ci n'est pas capable de le faire.
N°438
宜未雨而绸缪,毋临渴而掘井。
Avant la pluie, procurez-vous un vêtement qui lui résiste; avant la soif, creusez un puits.
N°49
同君一夜话,胜读十年书。
Discuter durant une nuit avec un Sage, profite plus qu'étudier durant dix ans.
N°400
有才不使于国,有辱不使于家。
Celui qui a du talent ne quitte point sa patrie; celui qui a une réputation entachée ne quitte point la maison paternelle.
N°55
天下无不散的宴席。
Tout passe ici-bas. (Littéralement) Il n'y a aucun festin de durée perpétuelle ici-bas.
N°645
凤生凤,龙生龙,大耗子的小耗子,也会打洞。
Le phénix engendre le phénix. Le dragon engendre le dragon. Les ratons du rat savent creuser des trous. (Tel père tel fils.)
N°636
二婚老婆作殃喇,山羊皮裤作响喇。
Une femme remariée fait des misères. Un pantalon de peau de chèvre fait du bruit.
N°790
告人一状,至死不忘,打人不槌,恨人十年。
Si quelqu'un vous a accusé, vous ne l'oubliez pas jusqu'à la mort. Si quelqu'un vous a donné une raclée, vous le haïssez pendant dix ans. (Avoir la rancune tenace.)
N°622
十里路上没真言。
A dix Li de distance il n'y a plus de parole véridique. (Il n'y a plus moyen de connaître la vérité.)
N°766
人不错为仙,马不错为龙。
Un homme qui n'a jamais failli est un immortel. Un cheval qui n'a jamais failli est un dragon.
N°599
杀人放火吃饱饭,看经念佛常忍饥。
Les assassins et les incendiaires mangent tougours à satiété, Ceux qui prient et honorent Bouddha se serrent toujours le ventre.
N°1012
豆芽菜跌了瓣子,少勾没头。
Lorsque le germe de soja se scinde (en deux), La pousse n'est plus, ni la tête (graine) non plus. (Se dit de quelqu'un qui raconte un tas d'histoires sans fondement.)
N°486
老骥伏枥,志在千里。
Un vieux cheval dans son étable rêve toujours de galoper mille li.
N°60
豹死留皮,人死留名。
En mourant, la panthère laisse sa peau; en mourant, l'homme abandonne sa renommée.
N°832
各管各的。
Chacun pour soi !
N°274
亡羊补牢。
Réparer l'enclos après que les chèvres se soient échappées.
N°435
知臣莫如君,知子莫如父。
Personne ne connaît le sujet aussi bien que le roi; personne ne connaît mieux le fils que le père.
N°490
静以修身。
Pensée sereine répare le corps.
N°930
戏子胡髭假的。
La barbe du comédien est postiche. (Pour dire que quelque chose est faux.)
N°609
闪电婆子丢了鞋,不知在云里雾里。
Lorsque la Mère des éclairs a perdu son soulier, elle ne sait si c'est dans les nuages ou dans le brouillard. (S'applique : ou bien à un étranger qui ne connaît ni les lieux ni les personnes, ou bien à un imbécile qui ne peut jamais se débrouiller.)
N°263
搬石头打脚背。
Tomber dans ses propres filets.
N°850
老财榨油,穷人放牛。
Un richard ouvre une huilerie. Un pauvre garde les boeufs (d'autrui).
N°346
夜裸者憎明烛之来。
Celui qui est sans vêtement durant la nuit, redoute la lumière du jour, qui le mettrait à découvert.
N°995
穿不在身上,吃不在脸上。
Lorsqu'on n'a rien pour s'habiller cela se voit sur le corps. Lorsqu'on n'a rien a se mettre sous la dent, cela se voit sur le visage.
N°968
当铺门口脱裤子,人能变财。
Qu'on ait été obligé d'enlever sa culotte à la porte d'un prêteur sur gage, on peut toujours récupérer sa richesse.
N°1084
羊头上的毛。
Être comme la laine sur une tête de mouton. (Ne pas être très utile ou n'avoir que peu de bonnes choses à offrir.)
N°112
一年之计在于春,一日之计在于晨。
L'avenir d'une année dépend du printemps; celui d'une journée, de l'heure Yn (5h du matin).
N°974
掌柜的三年,狗还要嫌。
Lorsqu'on est maître depuis trois ans, le chien même vous méprise.
N°333
從来的好事,必定多磨。
Rien de beau ne se fait sans beaucoup de fatigues.
N°683
坏了胳膊坏了腿看出来,坏了心看不出来。
Un bras ou une jambe cassés se voit mais un coeur corrompu ne se voit pas.
N°361
眼睛跳,悔气道。
Yeux agités, mauvais présage.
N°562
树大有枯枝,族大有乞儿。
Les grands arbres ont les branches putréfiées et les grands clans ont des mendiants.
N°1032
东看细看,跑了好汉。
Ceux qui regardent à l'est et à l'ouest puis s'enfuient. . . voilà les vrais braves.
N°936
小儿犯法,罪有家责。
Lorsqu'un des petits fils à commis une faute, cette faute retombe sur toute la famille.
N°475
大处着想,小处着手。
Les grandes choses commencent par de petites actions.
N°384
宁可为穷人补破衣,人肯于为富人当妻妾。
Il vaut cent fois mieux être pauvre, passant sa vie à raccommoder de vieux habits que d'être riche en devenant la concubine d'un noble.
N°728
一井有甜有苦,一家人有佳有愚。
Dans un puits il y a du doux et de l'amer, dans une famille il y a des bons et des mauvais.
N°275
用别人的大方,用自己的手紧。
Faire du cuir d'autrui large courroie.
N°353
经目之事犹恐未真,背后之言岂能全信。
Il faut douter presque de ce qui se passe de vrai sous nos yeux; à combien plus forte raison de ce qui se dit en notre absence?
N°581
少壮不老力,老大徒悲伤。
Si vous ne travaillez pas ardament ; vous le regretterez en vieillissant.
N°595
其身不正﹐其令不行。
Si votre corps n'est pas droit, vos ordres ne seront pas suivis.
N°1118
越吃越馋,越坐越懒。
Plus on mange, plus on devient gourmand. Plus on reste assis, plus on devient fainéant.
SOURCES :
(La retranscription des textes en français et en chinois présents sur ce site sont la propriété de Chine Informations. Copier un peu est autorisé, trop serait ne pas respecter notre travail.)
- Dictons et proverbes des Chinois habitant la Mongolie du sud-ouest - Joseph Van Oost (1918)
- Proverbes chinois, recueillis et mis en ordre par Paul Perny (1869)

AVERTISSEMENTS :
En faisant un copier/coller du texte en chinois, celui-ci sera corrompu si vous n'êtes pas identifé en tant que membre. Si vous rencontrez d'autres erreurs, merci d'écrire à david.houstin@chine-informations.com.
Surlignez un caractère ou un mot chinois pour voir sa définition ici.