recherche
sous-menu
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Guide  ❭  Chine  ❭  Culture et civilisation chinoises  ❭  Art chinois  ❭  Musique chinoise
LIENS COMMERCIAUX

Sizhu yue : les Airs titrés de Er'rentai

© Chine Informations - La Rédaction
   

Cette musique d'instruments à cordes et à vent est répandue dans certaines régions du Shaanxi, du Shanxi, de Mongolie intérieure et du Hebei.

Le Er'rentai est une sorte de représentation chantée populaire. Il a commencé par une réunion de villageois qui, pendant la saison creuse, représente quelques chansonnettes avec l'accompagnement d'un ou de deux instruments. Au fil du temps, il a créé plusieurs modes d'interprétation dont les airs titrés de er'rentai, exécutés uniquement par des instruments de musique. Ces airs servent non seulement à accompagner le théâtre et la danse, mais aussi à se produire avant le commencement du spectacle ou pendant l'entracte. C'est pourquoi dans le er'rentai, les airs titrés sont généralement aussi importants que les paroles du spectacle.

L'orchestre est composé de trois principaux instruments de musique : flûte traversière, le violon à quatre cordes et le tympanon, et plus tard de sanxian, erhu, pipa, sikuaiwa (Quatre morceaux de tuile, un instrument à percussion local).

Quant à leur composition, les airs titrés de er'rentai suivent un mode imitant les changements du chant. Dans la région de Zhangbei, à l'est, le mode d'exécution est généralement la variation répétée d'un même air, suivant le principe de l'accélération progressive. L'interprétation instrumentale est proche des caractéristiques des airs chantés, et la flûte traversière est l'instrument principal.

Les principaux airs titrés de er'rentai sont : "Xijiang yue" (La lune sur le fleuve de l'Ouest", "Wushan ding" (Au sommet du mont Wu), appelé aussi "Wusandian", "Shuilongyin", "Liuqingniang" (Mère de Liu Qing ), "Wubangzi", "Huangying liangchi" (Le loriot bat les ailes), "Qiansheng fo" (Mille appels au Bouddha), "Jiangjun ling" (Ordre du général ), "Baban", "Bayinhanggai", "Tuiluzhou" (Pousser le treuil), "Shi Fan", "Wannianhuan" (Joie de dix mille ans) et "Sigongzhu" (La quatrième princesse).

PARTAGER SUR FACEBOOK !
...