recherche
sous-menu
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Guide  ❭  Chine  ❭  Divers
LIENS COMMERCIAUX

Yuanbao, lingot traditionnel chinois

© Chine Informations - La Rédaction

Yuanbao, lingot d'or chinois traditionnel

Yuanbao 元宝 ou Sycee en anglais est une forme de lingot d'or ou d'argent traditionnel, utilisé comme monnaie en Chine jusqu'au 20ème siècle. Le nom Sycee est un dérivé des mots "fine soie" 细丝 (pinyin: xìsī; cantonais : saisi). Dans le nord de la Chine, le mot yuanbao, a été traduit par des écrivains anglais du 19e siècle par yamboo ou Yambu.

Les lingots chinois traditionnels, n'avaient pas de dénomination et n'étaient pas frappés par un Hôtel de la Monnaie, et leur valeur était déterminée par leur poids en taels*. Ils étaient fabriqués par des orfèvres indépendants pour les besoins de monnaie locaux, et par conséquent la forme de chaque lingot était éminemment variable ; les formes rectangulaires ou ovales étaient fréquentes, mais on en connait aussi qui avaient la forme de bateaux, de fleurs, de tortues, etc.

Ces lingots ont d'abord été utilisés comme moyen d'échange dès la dynastie Qin.

Au cours de la dynastie des Tang, un système bimétallique de monnaie d'argent et de cuivre a été codifié : 10 pièces d'argent étaient égales à 1000 pièces de cuivre. Le papier-monnaie et les obligations ont été introduits au cours du 9e siècle. Toutefois, en raison de problèmes monétaires comme l'inflation, l'incertitude politique et l'évolution des régimes, la monnaie métallique resta une monnaie de choix.

Le tael est resté aujourd'hui la base de la monnaie en argent et les lingots chinois traditionnels sont restée d'usage jusqu'à la fin de la dynastie Qing.

Les poids les plus courants pour les yuanbao étaient de 50 taels, 10 taels, et 5 à 1 tael.

Aujourd'hui, des lingots commémoratifs continuent d'être frappés pour les collectionneurs.

Les imitation de ces lingots en or sont un symbole de prospérité en Chine et sont souvent présents lors du Nouvel An chinois.

Une autre forme d'imitation du yuanbao, réalisée par le pliage de feuilles en papier doré, argenté ou coloré, peuvent être brûlés sur les tombes des ancêtres lors de la Fête des fantômes, avec également des faux billets pour bénir le mort dans sa vie dans l'au-delà.

* Le tael 两 (liǎng) faisait partie du système de mesure et de monnaie chinois. Selon la région ou le type de commerce, l'unité de poids servant de référence pour mesurer le tael pouvait varier. En général, le tael d'argent pesait aux alentours de 40 grammes. La mesure officielle la plus courante était le tael Kùpíng 庫平, qui pesait 37 grammes. Une mesure d'usage commercial courant, le tael Cáopíng 漕平 pesait 36,7 grammes, d'un argent légèrement moins pur.

 

Accueil  ❭  Guide  ❭  Chine  ❭  Divers
ANNONCE
NOUVEL AN CHINOIS »
PARTAGER SUR FACEBOOK !
...