recherche
sous-menu
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Guide  ❭  Chine  ❭  Géographie et tourisme en Chine
LIENS COMMERCIAUX

Transmandchourien

© Chine Informations - La Rédaction

Transmandchourien du Transibérien

Le Transmandchourien fait partie du Transsibérien,  une voie ferrée de Russie, mais c'est la ligne qui a le moins de notoriété.

Intérêt

Même si le coût d'un voyage en avion est moins cher que prendre le Transmandchourien, cette ligne donne l'opportunité au voyageur de découvrir plusieurs différents paysages car le trajet effectué par cette ligne de chemin de fer passe par le Nord de la Chine, en traversant des parties de la Mongolie intérieure et de la Mandchourie avant de rallier la ville de Pékin. Le train qui effectue ce voyage est assez moderne et beaucoup de personnes d'origine chinoise et russe font le trajet en transportant des marchandises entre les deux pays. Les avantages tirés de ce voyage est que l'axe emprunté passe par une région dotée de paysages qui n'ont pas encore été dénaturés par l'homme et qui sont d'une beauté exceptionnelle, composés majoritairement de formations montagneuses et de steppes. Mais  principal intérêt de cette ligne concerne la simplicité des formalités pour contourner la Mongolie et ces formalités englobent la réduction du temps pour faire le trajet et le visa nécessaire pour passer les frontières.

Parcours

Le parcours du Transmandchourien prend un embranchement au niveau de la cité de Tchita ou Chita, qui est une ville construite sur des ruines de fortifications cosaques et principalement axée sur l'industrie. Puis à partir de Tchita, la ligne part rejoindre Karymskaya, qui est une ville bâtie au bord de la rivière Ingonda. A part le Transmandchourien, la ville de Karymskaya fait aussi partie d'un des points de halte réguliers du Transsibérien.  Le Transmandchourien traverse ensuite plusieurs autres cités comme les villes d'Olovyanaya et de Borzya, avant de parvenir à la ville de Zabaikalsk, qui est située près de la frontière. Le Transmandchourien effectue un temps d'arrêt qui dure de nombreuses heures dans la ville de Zabaikalsk, car les mécaniciens y accomplissement plusieurs travaux comme un changement d'essieux, acte qui peut durer entre deux à six heures de temps. Quand le train arrive dans la partie du parcours en territoire chinois, il effectue un arrêt dans la ville de Manzhouli, qui est située dans la partie intérieure de la Mongolie. La vérification des visas et autres papiers est effectuée par les autorités douanières et de l'immigration lors de cette halte dans la cité de Manzhouli. Malgré ces vérifications, le temps d'arrêt ne dépasse pas une trentaine de minutes. Le train suit ensuite un parcours qui traverse la Mongolie intérieure dont les paysages sont composés majoritairement de steppes et de montagnes, puis passe par les cités de Hailar et de Boketu, pour enfin arriver dans la ville de Harbin en Mandchourie. Harbin est une cité immense et elle est située dans le nord de la Chine. Elle est aussi considérée comme la plus grande ville de la région. Cette cité a un rôle majeur dans cette partie de la Chine car elle est un important pôle tant sur le plan culturel et qu'industriel. Elle possède aussi une architecture qui a un côté particulier et cet aspect de la cité fait qu'elle est souvent comparée à d'autres grandes villes de plusieurs pays comme Saint Petersbourg ou à Moscou en Russie ou même à Paris en France. Après avoir traversé cette mégalopole sise en Mandchourie, en prenant une direction du sud ouest, le Transmandchourien traverse la grande cité de Shenyang pour se diriger ensuite vers Pékin.

Voyager

Faire le voyage en Transmandchourien demande beaucoup de patience car il dure environ 6 jours et 10 heures pour effectuer le trajet qui relie les deux capitales,  Moscou et Pékin, et le trajet inverse, de la Chine vers la Russie, prend 5 jours et 15 heures. La plupart des personnes qui préfèrent prendre le Transmandchourien que voyager en avion, sont des gens qui ont la nostalgie du passé ou qui ne sont pas très pressées par le temps. Elles préfèrent alors prendre le train pour effectuer la traversée du continent. Car il faut noter que le trajet fait près de 9 000 kilomètres, et deux continents sont traversés par le Transmandchourien, du fait que le train passe de l'Europe à l'Asie. Le parcours effectué par le train passe par un axe qui borde le lac Baïkal, qui est considéré comme la « perle de Sibérie » et les voyageurs ont ainsi l'opportunité de découvrir cette merveille le temps d'une journée. En effet, cette mer qui est composée d'eau douce est tellement transparente qu'on peut voir jusqu'à 40 mètres de profondeur en été. Pendant la saison hivernale, les plaques de glace qui se forment à la surface de l'eau s'entrechoquent et ce phénomène crée des formations qui remontent à la verticale et ressemblent ainsi à de petites formations montagneuses qui sont  translucides et qui parsèment le chemin emprunté par les voitures qui traversent le lac.

Deux façons différentes sont proposées aux voyageurs qui veulent prendre le Transmandchourien. La première inclut de multiples arrêts tout le long du parcours et ces haltes peuvent avoir une durée plus ou moins longue. La seconde façon de faire le voyage est de l'effectuer d'une seule traite. Les voyageurs qui optent pour cette deuxième solution ont la possibilité de prendre l'air quand le train fait ses pauses de 10 à 30 minutes et préfèrent admirer les paysages qui s'offrent à eux, en oubliant le temps.

Effectuer le voyage en Transmandchourien est comparable à faire une expérience particulière du temps. En passant d'un continent à un autre sur presque une dizaine de milliers de kilomètres, le train traverse plusieurs fuseaux horaires, mais les voyageurs peuvent toujours voir l'heure de Moscou, dans les wagons et dans les gares.

Le rythme de chaque voyageur dépend aussi de l'endroit où il est monté dans le train. En effet, certains peuvent prendre leur petit déjeuner alors que d'autres sont encore en train de dîner. La totalité du parcours prend environ une semaine et le fait de vivre presque sept jours dans un train fait que la vie ralentit et que les heures ne présentent plus beaucoup d'importance.

Il faut bien s'organiser quand on fait le voyage sur le Transmandchourien. Les formalités tant du côté chinois que de la partie russe prennent beaucoup de temps. Pour éviter ce désagrément, beaucoup de voyageurs s'adressent à une agence pour la réservation et l'achat de leurs billets. Mais si on veut faire des économies, il est toujours préférable d'acheter son billet à la source car il revient beaucoup moins cher. 

ANNONCE
PARTAGER SUR FACEBOOK !

Articles relatifs

  • 1. Aller en Chine en train
  • ...