recherche
sous-menu
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Guide  ❭  Chine  ❭  Culture et civilisation chinoises  ❭  Fêtes chinoises  ❭  Nouvel an chinois
LIENS COMMERCIAUX

Raviolis pour le Nouvel An Chinois

© Chine Informations - La Rédaction

(miniature) Raviolis pour le Nouvel An Chinois Raviolis pour le Nouvel An Chinois

Etant une nourriture populaire séculaire, les raviolis ont gagné la faveur du grand public, comme l'indique un proverbe "rien n'est plus délicieux que les raviolis".

C'est un mets délicieux indispensable à la Fête du printemps. Cet usage était déjà très en vogue aux dynasties des Ming et Qing. Généralement, les raviolis doivent être confectionnés avant minuit du 30 décembre et consommés avant une heure du matin du 1er janvier. Par raviolis (jiaozi en chinois, le mot jiao est homonyme de "rencontre" et le mot zi signifie la première période de la journée), on entend la "réunion de la famille, les réjouissances et le bonheur".

Il y a plusieurs légendes sur la consommation de raviolis au Nouvel An. Selon la première, c'est pour commémorer la création du monde par Pan Gu, qui mit fin ainsi au chaos. Selon la deuxième, par raviolis (homonyme de huntun), on entend "stocks de grains abondants". Le peuple attribue aussi l'usage à la création de l'homme par Nü Wa. Vu qu'il faisait froid à pierre fendre, les oreilles en lœss de l'homme créé par Nü Wa tombaient facilement lorsqu'elles étaient gelées. Pour les fixer, la déesse a percé un petit trou à l'oreille de l'homme et l'a attachée par un fil mince tout en mettant l'autre bout du fil dans sa bouche, qui le tient en le mordant. Les oreilles sont ainsi fixées. Pour commémorer l'exploit de Nü Wa, on confectionne des raviolis en modelant des ronds de pâte en forme d'oreille renfermant de la farce et les consomme par la bouche.

Les raviolis sont devenus ainsi un mets indispensable à la Fête du printemps. Cela s'explique aussi par le fait que leur forme évoque celle du lingot d'argent (autrement dit, on espère "faire fortune" en mangeant des raviolis) et que les raviolis renferment de la farce : on farcit tout ce qui est de bon augure et exprime ainsi leurs attentes pour la nouvelle année.

En confectionnant des raviolis, on met souvent des symboles de bonheur, des bonbons, des cacahouètes, des jujubes, des marrons etc. dans la farce. Quand on mange des raviolis au symbole de bonheur ou au bonbon, on espère mener une vie plus heureuse dans l'année à venir. Les cacahouètes symbolisent la santé et la longévité et les jujubes et marrons, la naissance d'un fils dans le plus bref délai.

Dans certaines régions, on consomme des aliments secondaires avec les raviolis pour obtenir le bon augure. Le fromage de soja symbolise le bonheur pour toute la famille, le kaki tapé signifie que tout marche bien et les trois fraîcheurs évoquent les bons débuts. Les Taïwanais mangent des boulettes de poisson et de viande et une sorte de légume dit facai, symbolisant la réunion de la famille et la fortune. Les raviolis sont très diversifiés à cause des farces et des modes de fabrication différents. Même s'il s'agit de la même catégorie de raviolis, les modes de consommation ne sont pas les mêmes.

Les raviolis, qui sont l'une des sources de la joie à la Fête du printemps, sont devenus une composante essentielle de la cuisine chinoise.

NOUVEL AN CHINOIS »
PARTAGER SUR FACEBOOK !
...