recherche
sous-menu
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Guide  ❭  Chine  ❭  Recettes et cuisine chinoises
LIENS COMMERCIAUX

Cuillère chinoise

© Chine Informations - La Rédaction

(miniature) Cuillère chinoise Cuillère chinoise

La cuillère chinoise ou cuillère à soupe chinoise est un type de cuillère à manche courte et dont le fond est creux et plat. Elle est habituellement utilisée pour manger des soupes, des ragoûts ou encore du riz. D'une manière générale, l'ustensile est façonné en céramique ou en porcelaine. Par ailleurs, ces cuillères ont une capacité de contenance supérieure aux cuillères à soupes communes.  Normalement utilisées comme ustensiles servant à la consommation d'aliments surtout liquides, elles peuvent néanmoins être employées en tant qu'ustensiles de services tels le cas des louches. Certaines cuillères chinoises ont de plus une forme de mosaïque et peuvent alors être imbriquées l'une sur l'autre pour faire office de plats. Les cuillères chinoises en métaux sont généralement rencontrées dans les cantines d'écoles ainsi que les restaurants bas de gamme, du fait de leur durabilité, de leur efficacité et de leur capacité à être empilées. 

Nuance linguistique

La cuillère chinoise est connue dans la langue chinoise en tant que  汤匙 tangchi, soit littéralement "cuillère à soupe" mais dépendant au sein de la région ou de la communauté, au niveau desquelles elle est aussi connue comme : 

Chizi, qui signifie petite cuillère ;

Chao, qui signifie louche, petite louche, ou encore louche à soupe.

La cuillère chinoise est traditionnellement et couramment connue sous l'appellation qui se réfère à un complément efficace à la consommation d'un plat typique chinois, tels que le geng ou le potage.

Le terme 调羹 Tiaogeng signifie en traduction littérale "geng mélangé";

匙羹 Chigeng lui, veut dire "cuillère pour geng".

En japonais, la cuillère chinoise est par contre surnommée chirirenge, ce qui signifie littéralement "pétale de lotus tombée", faisant ainsi allusion à sa forme.

Au restaurant

Dans les restaurants asiatiques, un plat de soupe est toujours livré avec une cuillère chinoise. A la différence des cuillères occidentales, le fond plat et profond des cuillères chinoises, assure une plus grande contenance. Celle-ci correspond en outre à une gorgée de soupe. Cela est dû au fait que les plats asiatiques contiennent beaucoup de plats de nouilles accompagnés par plusieurs sortes de légumes et de viandes. Les cuillères chinoises sont alors beaucoup plus pratiques que les cuillères occidentales en ce qui concerne les plats de soupes, car elles permettent de contenir plus de liquide en une seule prise. De manière très pratique, le bord arrondi aux parois fortement inclinées autour de la cuillère permet de boire la soupe tandis que le fond plat permet de se saisir les légumes et de la viande. Avec une cuillère occidentale, l'on ne peut obtenir que peu de soupe avec une infime partie de la viande et des nouilles.

En Chine, il est par ailleurs pratique courante d'utiliser simultanément les cuillères chinoises avec des baguettes en mangeant un plat de nouilles.  On peut d'une part manier avec la main droite pour les baguettes et avec la main gauche pour la cuillère chinoise.   Enfin, si un serveur dit qu'il n'y a pas de cuillères chinoises, c'est qu'il ne tient pas le client en haute estime. Il faut alors déposer de l'argent sur la table, se lever et quitter l'endroit sans dire un mot, dans la mesure où il est tout à fait inutile de faire une scène sur la nécessité ou non d'une cuillère chinoise.

PARTAGER SUR FACEBOOK !
...