recherche
sous-menu
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Guide  ❭  Chine  ❭  Géographie et tourisme en Chine  ❭  Conseils et infos aux voyageurs
LIENS COMMERCIAUX

Boire en Chine et boissons

© Chine Informations - La Rédaction

(miniature) Boire en Chine et boissons Boire en Chine et boissons

Les Chinois aiment boire et le mot passe-partout jiǔ (酒) couvre une large gamme de boissons alcoolisées.

En Chine continentale et à Macao, il n'y a aucune restriction à la consommation d'alcool bien que l'état d'ébriété soit sanctionné en cas de trouble à l'ordre public. A Hong Kong, la vente d'alcool est interdite aux moins de 18 ans.

Il est généralement admis d'apporter ses propres boissons dans les restaurants. 

Fausses boissons

Quelque soit la boisson que vous achetiez et où que vous vous la procuriez, il faut garder en tête que la contrefaçon est largement présente dans ce domaine. Malheureusement, il vous sera difficile vous en faire une idée avant la consommation.

Une règle à respecter toutefois, et de vérifier que le bouchon ou la capsule de la bouteille n'a pas été enlevé auparavant. En effet, il n'est pas rare que certains commerçants récupèrent des bouteilles de produits plus chers pour y déverser des boissons de moindre qualité. C'est notamment le cas de nombreux vendeurs à la sauvette qui vous vendront des bouteilles d'eau dans les lieux touristiques ; Ceux-ci essaieront de vous tromper en faisait guise d'ouvrir la bouteille sous vos yeux -même si vous n'avez rien demandé-, alors qu'elle était déjà ouverte.

Bières

La bière (啤酒píjiǔ) est très courante en Chine et est servie dans presque tous les restaurants. La marque la plus célèbre est Tsingtao (青岛) de Qingdao, qui était autrefois une firme allemande. Les autres marques sont nombreuses et sont généralement des bières blondes et légères avec un taux d'alcool allant de 3 à 4%. En plus des marques nationales, de nombreuses villes proposent une offre de bières locales bon marché. Certaines entreprises (Tsingtao, Yanjing) font également de la bière brune (黑啤酒hēipíjiǔ). Dans certaines régions, les bières provenant d'autres parties d'Asie sont assez fréquentes et ont tendance à être populaires auprès des voyageurs. Le prix moyen pour une bière est d'environ 2,5 à 4 ¥ dans une épicerie, 4 à 18 ¥ dans un restaurant, autour de 10 ¥ dans un bar ordinaire, et de 20 à 40 ¥ dans un bar réputé.

Malheureusement, la plupart des lieux situés en dehors des grandes villes servent la bière à température ambiante, peu importe la saison. Dans ce cas, il est toujours possible de demander un supplément gratuit de glaçons, mais assurez-vous qu'ils aient été faits à partir d'eau filtrée ou bouillie.

Vins de raisin

Le vin de raisin  (葡萄酒pútaojiǔ), fabriqué localement, est commun et vous en trouverez beaucoup à prix raisonnable. Des bouteilles vendues entre 15 ¥ dans les épiceries et 150 ¥ dans les bars à la mode peuvent être trouvées. Ceci dit, la plupart de ces vins n'ont absolument rien de commun avec les vins occidentaux. Les Chinois aiment leurs vins rouges qui ont la particularité d'être doux ; Ils sont généralement servis avec de la glace et/ou mélangés avec du SpriteGreat Wall et Dynasty sont les marques les plus rependues. Elles offrent toutes deux un certain nombre de vins à des prix divers ; Les offres les moins chères (en dessous de 40 ¥) ne sont généralement pas impressionnantes. Chang Yu est une autre grande marque, certains de ses vins bas de gamme sont un tantinet meilleurs. Si vous êtes à la recherche de vin de style occidental mais de fabrication chinoise, essayez de trouver ces étiquettes :

  • Suntime, qui propose un Sauvignon Cabernet passable
  • Yizhu est spécialisé dans le vin de glace
  • Les Champs D'or, propriété française et probablement la meilleure cave en Chine.
  • Imperial Horse et Xixia, du Ningxia
  • Mogao Ice Wine, du Gansu
  • Castle Estates, du Shandong
  • Shangrila Estates, de Zhongdian  dans le Yunnan

Alcools  blancs

Le báijiǔ (白酒) est une liqueur distillée à base de sorgho et parfois d'autres céréales en fonction de la région. Sa teneur en alcool varie entre 40 et 65%. Il est généralement servi dans les banquets et les fêtes dans de minuscules verres. Les toasts sont omniprésents lors des banquets ou les dîners pour des occasions spéciales. 

Le mot "jiǔ" étant souvent mal traduit par "vin", le baijiu est souvent appelé "vin blanc".

Maotai (茅台), originaire du Guizhou, est la marque de baijiu la plus célèbre et la plus chère de Chine. Le moins cher est l'èrguōtóu (二锅头) de Pékin (4,5 ¥ pour une bouteille de 100 ml), disponible en deux variantes : 53% et 56% d'alcool par volume.

Autres alcools

Il y a aussi plusieurs marques et types de vin de riz. La plupart sont généralement très doux et ne disposent que d'une très petite quantité d'alcool pour le goût.

Les Chinois sont aussi de grands amateurs de diverses liqueurs prétendument médicinales, qui contiennent habituellement des herbes exotiques et / ou des parties d'animaux. Certaines d'entre elles sont vendues à des prix raisonnables et contiennent des ingrédients comme le ginseng. Ces liqueurs peuvent être assez agréables au goût. D'autres, avec des ingrédients inhabituels (serpents, tortues, abeilles, etc.) et des prix élevés seront à laisser aux véritables amateurs.

Thés

La Chine est le berceau du thé (茶chá), et au risque d'énoncer une évidence, il y a beaucoup de variétés de thé en Chine. Le thé vert (绿茶 lǜchá) est servi gratuitement dans certains restaurants (selon la région) ou pour une somme modique. Les types les plus couramment servis sont :

  • Gunpowder ("poudre à canon" en anglais) (珠茶zhūchá) : un thé vert ainsi nommé non pas pour son goût, mais ses feuilles roulées en billes.
  • thé au jasmin (茉莉花茶mòlihuachá) : thé vert parfumé aux fleurs de jasmin
  • Oolong (乌龙 Wulong) : un thé de montagne demi-fermenté.

Toutefois, les maisons de thé spécialisées servent une grande variété de breuvages, allant du thé blanc délicat (白茶báichá) au thé fermenté Pu'er (普洱茶pǔ'ěr chá). Le thé dans la culture chinoise est semblable au vin dans la culture occidentale. Le même type de thé aura plusieurs qualités. Il faut toujours vérifier soigneusement les prix avant de commander du fait que quelques-unes des meilleures variétés peuvent atteindre des prix peu abordables. La plupart des boutiques spécialisées ont des thés à plusieurs centaines de yuans par jing (500g) et les prix dépassant les 2000 ¥ ne sont pas rares. Le prix record pour un thé de qualité supérieur vendu aux enchères dépassait les 7000 ¥ au gramme.

Différentes régions en Chine ont des thés célèbres. Hangzhou, près de Shanghai, est célèbre pour son thé vert "Puits du Dragon" (龙井 lóngjǐng). Fujian a les thés Oolong les plus célèbres avec le thé "Grande Robe Rouge" (大红袍dàhóngpáo) du mont Wuyi et "Déesse en Fer de la Miséricorde" (铁观音 tiěguānyīn) à Anxi.  Pǔ'ěr dans le Yunnan a le thé entièrement fermenté le plus connu, le pǔ'ěrchá (普洱茶). Celui-ci est compressé en galettes dures, une méthode d'emballage qui servait d'antan au transport à cheval. 

La plupart des boutiques de thé seront plus qu'heureuses de vous permettre de vous asseoir et de vous faire essayer différentes variétés de thé. "Ten Fu Tea" est une chaîne nationale et, à Pékin, "Wu Yu Tai" est la boutique la plus réputée.

Le thé noir, le type de thé le plus courante en occident, est connu en Chine comme "thé rouge" (红茶 hóngchá). s

Les thés chinois sont toujours bus sans sucre et sans lait. Toutefois, dans certains endroits, vous trouverez du "thé au lait" style hongkongais (奶茶nǎichá) ou du "thé au beurre" tibétain. Le Bubble Tea taïwanais (珍珠奶茶Zhēnzhū Nǎichá) est aussi très populaire et largement disponible.

Café

Le Café (咖啡kāfēi) devient très populaire dans la Chine urbaine, mais il est presque impossible d'en trouver dans les petites villes.

Plusieurs chaînes de cafés ont des succursales dans de nombreuses villes, y compris Starbucks (星巴克), UBC Coffee (上岛咖啡), Ming Tien Coffee Language et SPR. Toutes offrent cafés, thés et de la nourriture chinoise et occidentale, et sont généralement dotées d'une bonne climatisation, d'une connexion internet sans fil, et d'une décoration agréable. Une tasse varie de 15 à 40 ¥.

Il existe également beaucoup de petits cafés indépendants et de chaînes locales. Ces cafés peuvent être très chers, mais la moyenne est autour de 15 ¥ par tasse. La qualité varie d'excellente à catastrophique.

Pour un café pas cher, il y a plusieurs options. Vous pouvez par exemple vous rendre dans une chaîne de restauration rapide occidentale (KFC, McDonald's, etc.) ou encore dans l'un des nombreux supermarchés vendant des cannettes de café froid et des sachets de café instantané Nescafé.

Boisson fraîche

Beaucoup de boissons couramment servies avec de la glace ou réfrigéré en occident sont servies à température ambiante en Chine. Il est préférable d'éviter de demander des glaçons qui sont quasi-systématiquement faits à partir d'eau non filtrée du robinet,  ce qui peut être dangereux pour les voyageurs qui risquent d'attraper la diarrhée.

L'eau est généralement servie chaude, ce qui est une bonne chose, parce que seule l'eau bouillie, filtrée ou en bouteille est bonne à boire.

Vous pouvez obtenir des boissons froides dans les petites épiceries et les restaurants, même s'il est rare qu'elles soient vraiment fraiches.

Bars, discothèques et karaokés

Les pubs de style occidental sont de plus en plus populaires à travers le pays. Surtout dans les centres urbains les plus riches comme Pékin, Shenzhen, Shanghai ou Hangzhou et on peut y trouver des décors soigneusement reconstitués de pubs traditionnels irlandais, anglais ou français. Comme leurs homologues occidentaux la plupart proposeront une sélection de bières étrangères à la pression ainsi que des plats de brasserie de qualité variable. Certains, en particulier à Pékin, offrent une ambiance musicale attrayante avec des shows en direct. La plupart de ces pubs sont satisfaisants et sont fréquentés par les communautés d'expatriés. Soyez conscient que la bière importée peut être très chère par rapport à la bière locale.

Pour aller simplement prendre un verre avec des amis, vous pouvez choisir n'importe quel restaurant local et y boire de la bière pour environ 5 ¥ la bouteille de 600 ml. Ce sera une bière chinoise blonde, autour de 3% d'alcool. La plupart des restaurants de gamme moyenne et au dessus auront de petites salles privées (généralement offertes gratuitement s'il y a environ plus de 5 personnes) et le personnel n'essayera généralement pas de vous bousculer, même si vous décidez de rester jusqu'à la fermeture. De nombreux résidents fréquentent des restaurants en plein air ou des étals en bordure de route et avec des barbecues (烧烤 shāokǎo) pour une soirée agréable et bon marché.

Le vin rouge est vendu entre 80 et 200 ¥ (servi avec de la glace et du Sprite) et de médiocres whiskies importés (Chivas, Johnny Walker, Jim Beam, Jack Daniels) et cognacs, entre 300 et 800 ¥. Ces derniers sont souvent coupés avec du thé vert doux ou rouge. La Vodka, la tequila et le rhum sont moins fréquents, mais parfois disponibles. Les produits de fausses marques sont assez fréquents et peuvent gâcher votre journée du lendemain.

Ces lieux ont souvent des filles de bar, de jeunes femmes qui boivent beaucoup, vous incitent à passer du temps avec elles et à consommer davantage. Elles touchent une commission sur ce que vous achetez. En général, ces filles ne vont pas quitter le bar avec vous, elles flirtent professionnellement et ne sont pas des prostituées.

Les Karaokés (卡拉OK) sont énormes en Chine et peuvent être globalement divisés en deux catégories. Les plus courants sont les KTV, où vous louez une pièce, y amenez vos amis et la maison vous vend de l'alcool ; Très prisés par les étudiants, ils ne coûtent pas chers et sont amusants ; Apporter votre propre alcool peut vous permettre de faire des économies, mais doit être fait en catimini. Il existe également des salons KTV spéciaux, plus orienté pour les hommes d'affaires, qui invitent leurs clients dans des établissements luxueux. Souvent, vous y serez rejoint par des filles en mini-jupe, professionnelles en karaoké qui facturent de l'heure et dont les services peuvent ne pas être limités à simplement chanter et verser des boissons ; Il est fortement conseillé de ne pas s'aventurer dans ces lieux sauf si vous êtes absolument sûr que quelqu'un d'autre va payer la facture, qui peut facilement atteindre des centaines d'euros, même si vous gardez votre pantalon.

PARTAGER SUR FACEBOOK !
...