recherche
sous-menu
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Guide  ❭  Chine  ❭  Personnalité  ❭  Artistes chinois  ❭  Ecrivains chinois
LIENS COMMERCIAUX

Wang Anyi

© Chine Informations - La Rédaction

Wang Anyi

Wang Anyi 王安忆 est une écrivaine chinoise.

Biographie

Née à Nankin en 1954, Wang Anyi a passé son enfance à Shanghai, la ville natale de sa mère. Née de parents tous deux écrivains, et enfant précoce, elle est capable dès l'âge de quatre ans de réciter des poèmes classiques, dont Le Chant des regrets éternels du poète Bai Juyi (IXe siècle), dont elle reprendra le titre, bien des années plus tard, pour le donner à son roman. Le chant des regrets éternels, paru en 1995, obtiendra d'ailleurs l'une des plus hautes distinctions chinoises, le prix Maodun, en l'an 2000. C'est encore une enfant quand son père, traité de droitiste en 1957, est démis de ses fonctions dans l'armée. Dix ans après, la Révolution culturelle va ranger sa mère, comme nombre d'écrivains, parmi les “esprits malfaisants”. Elle se réfugie dans la lecture des grands écrivains chinois et étrangers, notamment Balzac. Depuis la parution de ses premiers textes en 1976, elle ne va plus cesser de publier nouvelles, romans, essais et récits de voyage, remportant de nombreux prix littéraires. Elle aime à faire revivre sur un mode intimiste les ruelles de Shanghai et ses années d'adolescence marquées par la Révolution culturelle. Elle est élue en 2001 présidente de l'Association des écrivains de Shanghai.

Bibliographie

  • Amour dans une vallée enchantée (Philippe Picquier, 2008)
  • Amour dans une petite ville (Philippe Picquier, 2007)
  • Le chant des regrets éternels (Picquier, 2006)
  • Amère jeunesse (Bleu de Chine, 2004)
  • Les lumières de Hong-Kong (Picquier, 2001)
Accueil  ❭  Guide  ❭  Chine  ❭  Personnalité  ❭  Artistes chinois  ❭  Ecrivains chinois
ANNONCE
PARTAGER SUR FACEBOOK !
...