recherche
sous-menu
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Guide  ❭  Chine  ❭  Personnalité  ❭  Etrangers en Chine
LIENS COMMERCIAUX

Lord Macartney

© Chine Informations - La Rédaction

Lord MacartneyL'Angleterre de la fin du XVIIIème siècle régnait en maître sur les Indes Orientales. Le Roi d'Angleterre, George III, envoya la plus fastueuse ambassade européenne de l'époque pour négocier des traités avec l'Empereur mandchou Qianlong.

L'Ambassade arriva à Pékin le 21 août 1793 et avait à sa tête un brillant aristocrate doué pour la diplomatie, George Macartney dit Lord Macartney (14 mai 1737 - 31 mai 1806). Arrivant en plein été, l'ambassade du se rendre à la résidence d'été de l'empereur, ce qui fut fait avec grande pompe.

Le matin du 14 septembre, les ambassadeurs britanniques furent conduits en même temps que d'autres ambassadeurs étrangers dans une des tentes dressées dans le parc de la résidence impériale.

La rencontre avec l'empereur se déroula de façon désastreuse, Macartney refusa de se présenter devant l'Empereur en faisant le salut traditionnel, le Kou Tou (ou Kowtow), une profonde courbette diplomatique qui aurait été une preuve d'un lien de subordination du Roi d'Angleterre. Il remit cependant en main propre à l'Empereur une cassette d'or et de pierres précieuses et une lettre de George III.

Les choses se compliquèrent alors davantage car dans cette lettre le souverain anglais demandait à l'Empereur d'autoriser l'installation d'un représentant britannique à Pékin ainsi que la consolidation des conditions de commerce à Canton. L'idée de relations diplomatiques sur un pied d'égalité, était inconnue des chinois et pour eux accorder l'audience était déjà une faveur faîte au roi d'Angleterre et son représentant.

Cette grave erreur diplomatique, valu à Macartney après six semaines d'attentes, d'être remercié par les chinois et de devoir quitté le pays. Il ne se remit jamais totalement de cet échec humiliant.

Accueil  ❭  Guide  ❭  Chine  ❭  Personnalité  ❭  Etrangers en Chine
ANNONCE
,
Pour Chine Informations
PARTAGER SUR FACEBOOK !
...