recherche
sous-menu
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Guide  ❭  Chine  ❭  Culture et civilisation chinoises  ❭  Fêtes chinoises
LIENS COMMERCIAUX

Festival de la viande de chien

© Chine Informations - La Rédaction

(miniature) Festival de la viande de chien Festival de la viande de chien

Le festival de la viande de chien 狗肉节 (gǒuròu jié) a lieu chaque année vers la fin juin, à Yulin dans la Région autonome Zhuang du Guangxi, à l'est de la République populaire de Chine.

Présentation

Il s'agit d'une ancienne tradition qui se déroule pendant le solstice d'été, et au cours duquel les habitants de cette région ont l'habitude de manger de la viande de chien et des litchis.

Pour la réalisation de cet évènement, plus de 10 000 chiens de toutes races sont tués pour être servis en dégustation aux palets des visiteurs et pour fournir les restaurants.

Origine

Cette fête traditionnelle trouve son origine dans la ville de Jinhua (province du Zhejiang) au 14ème siècle. Sous la dynastie des Ming, un général lassé de ses échecs pour conquérir la ville de nuit, à cause des aboiements des chiens qui alertaient ses ennemis, donna l'ordre de tuer tous les canidés. Cela lui permit d'obtenir la victoire, et pour célébrer l'événement, ses guerriers décidèrent de manger les chiens pendant un banquet.

Bien que l'ancien festival ait été remplacé par une foire commerciale destinée à attirer des vendeurs vers les années 1980, l'usage de tuer des chiens afin de les consommer est quant à lui resté.

Cynophagie

Manger de la viande de chien est une culture alimentaire nommée "cynophagie". Elle est pratiquée dans de nombreux pays, mais surtout en Afrique et en Asie. Présente dans les histoires de la Rome antique, de la civilisation aztèque, et même en Europe au début du 20ème siècle, cette pratique est devenue interdite et perçue avec dégoût par les occidentaux dès la fin du 20ème siècle. Cela provient de la proximité avec cet animal qui est devenu domestique, familier, et fidèle compagnon de l'homme.

Ce mets gastronomique plus connu en Chine sous le nom de "viande parfumée" 香肉 (xiāng ròu), est une ancienne tradition qui a débuté il y a déjà plus de 2000 ans dans le pays.

On peut compter chaque année environ un peu plus de 10 millions de chiens qui sont exterminés pour servir de nourriture en Chine. La viande de chien, qui a la réputation d'avoir un goût excellent et savoureux, en plus de réchauffer le corps, est une viande qui est souvent considérée comme un aliment noble, et son prix peut ainsi être assez élevé.

Comme pour la plupart des animaux que l'on mange, les viandes les plus délicates et les plus tendres sont obtenues par les petits (chiots), alors que les plus gros ont plutôt un goût assez fort. 

Les chinois attribuent à la viande de chien non seulement des vertus médicinales, mais aussi des vertus aphrodisiaques. Selon certaines croyances, elle sert à guérir les maladies de la rate et du rein. Souvent consommées en fondue en Chine, les viandes de chiens sont égalment appréciées de par leur richesse en protéines. 

Critiques

Cette pratique qui consiste à manger de la viande de chien a commencé à être beaucoup critiquée ces dernières années dans le pays même, à tel point que le gouvernement chinois envisage de mettre en place une législation qui viserait à interdire le massacre et la consommation de viande de chien. Plusieurs pays comme les Philippines et Taïwan, ainsi que la ville de Hong Kong ont déjà pris les devants en bannissant la consommation de l'animal.

Si ce genre de festival est vu d'un mauvais oeil par les sociétés protectrices des animaux chinoises, c'est surtout à cause des conditions horribles dans lesquelles les animaux sont gardés, puis tués. Ceux-ci sont parqués par dizaines dans de petites cages durant des heures ou même des journées entières, sans eau ni nourriture avant d'être éliminés. Certains à bout de force meurent pendant le voyage vers le marché. Les autres y agonisent en attendant d'être achetés pour être consommés dans un restaurant. Les animaux sont ensuite abattus sauvagement, de toutes les manières possibles et imaginables.

A l'occasion des jeux Olympiques qui se sont déroulés en Chine en 2008, on a expressément enlevé la viande de chien de tous les menus officiels des restaurants liés à cet évènement. Cela a été fait afin de ne pas contrarier les nombreux visiteurs étrangers qui ne partagent pas forcément ni ne comprennent cette ancienne coutume.

Selon un sondage mené en 2016, 64% des Chinois interviewés soutiennent la fin de ce festival et 51,7% pensent que le commerce de la viande de chien devrait être complètement interdit. La même année, des pétitions signées par plus de 11 millions d'individus ont été soumises aux décideurs politiques à Pékin.

PARTAGER SUR FACEBOOK !
...