recherche
sous-menu
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Guide  ❭  Chine  ❭  Fables et légendes chinoises
LIENS COMMERCIAUX

Assiéger le royaume Wei afin de délivrer le royaume Zhao

© Chine Informations - La Rédaction

Sun Bin et Pang Juan sont deux stratèges de l'époque des Royames Combattants environ 4 siècles avant J.C. Ils sont tous deux disciples du même professeur de stratégies et tactiques militaires. Ils étaient également sujets du royaume Wei. Mais, jaloux de capacité de Sun Bin, Pang Juan fait tout son possible pour persécuter Sun Bin. Sun Bin est ainsi torturé et devient handicapé. Heureusement, Tian Ji, un général du royaume Qi lui offre l'asile.

En 368 avant J.C., le roi du royaume Wei, envoie Pang Juan et cent 100 soldats pour assiéger Handan, capitale du royaume Zhao. Le roi Zhao demande alors de l'aide à son allié, le royaume Qi.

Pour briser les siège, ce dernier envoie une armée de 80 mille personnes dont le commandant et le conseiller sont respectivement Tian Ji et Sun Bin.

Après avoir analysé la situation, Sun Bin sait que l'armée de Wei est puissante. Si il y a confrontation, ses soldats subiront une forte perte. Mais, vu que les troupe s d'élite de Wei se battent au royaume Zhao, la défense de Wei est pour sa part assez faible. C'est donc une bonne occasion d'attaquer la ville de Daliang, capitale du royaume Wei, plutôt que d'envoyer des troupes au Zhao.

Créant une diversion, Sun Bin fait exprès de perdre une bataille dans une ville de moyenne importance du royaume Wei. En même temps, il envoie les troupes d'élite Qi à l'assaut de la capitale du royaume.

Apprenant cela, Pang Juan et son armée se retirent du front de Zhao pour tenter de protèger Daliang, capitale du royaume Wei.

Mais l'armée du Qi tend un piège aux alentours de Daliang. Et l'armée de Pang Juan, fatiguée à cause du long voyage, est mise en déroute.

Sun Bin poursuit sa stratégie qui consiste à frapper aux points faibles de l'ennemi. Et c'est ainsi que cette bataille devient un classique dans l'histoire militaire chinoise.

La course des chevaux

Les nobles du royaume Qi ont pour habitude de participer à des courses de chevaux. Ainsi, le roi et ses généraux se défient pendant des joutes hippiques. Les courses se déroulent sur trois manches, correspondants aux trois chevaux que chaque noble monte. Chacaun de ces chevaux est d'un niveau différent. On fait d'abord concourir les chevaux de meilleur niveau puis ceux de niveau inférieur.

En outre, le roi possède toujours les meilleurs chevaux et se doit de gagner chaque course. Un jour, un général propose au roi de changer l'ordre de compétition des chevaux. Son meilleur cheval rencontrera celui du roi qui est considéré comme étant le moins bon. Gràce à ce subterfuge, le général a gagné la course. Et c'est en réalité l'idée de Sun Bin.

PARTAGER SUR FACEBOOK !
...