recherche
sous-menu
LIENS COMMERCIAUX

La médecine de l'ethnie chinoise Hui

© Chine Informations - La Rédaction

La médecine de l'ethnie Hui est le produit de la fusion des médecines traditionnelles chinoise et arabo-islamique. C'est sous les dynasties Jin et Yuan que la médecine des Hui entre dans son âge d'or. A cette époque-là, des monographies concernant la médication Hui, mélangent les médecines arabe et chinoise, et possédent déjà les caratéristiques de la médecine de l'ethnie Hui de Chine, dont les « Ordonnances Hui ». Les médicaments Hui se présentent souvent sous la forme de pilule, de poudre, d'électuaire, de tisane à la chinoise, de médicaments aromiques, ou encore d'onguent.

Au cours de son long processus de développement, la médecine Hui a peu à peu formé une série de thérapies populaires particulières. Les recettes populaires des Hui ont une caratéristique commune importante : « les aliments servent aussi à traiter les maladies » (préparer des remèdes que l'on incorpore ensuite à la nourriture). Dans une certaine mesure, cela s'illustre à travers la cuisine Hui, laquelle est d'une extrême finesse. Par exemple, le sulfate de soude mélangé à de l'huile de sésame, à usage interne, peut traiter la constipation, l'œsophagite et le cancer du œsophage.

ANNONCE
PARTAGER SUR FACEBOOK !
...