recherche
sous-menu
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Guide  ❭  Chine  ❭  Géographie et tourisme en Chine  ❭  Villes chinoises
LIENS COMMERCIAUX

Macao (2)

© Chine Informations - La Rédaction

(miniature) Macao Macao

Macao 澳門 / 澳门 (àomén) est une région qui se situe au sud de la Chine et qui est administrée par la République Populaire de Chine sous un régime spécial. Elle se trouve à l'ouest de Hong Kong dont elle est séparée par une distance d'une soixantaine de kilomètres. Macao est un petit territoire d'une superficie de 29,5 km2 et est composé de trois ilots dont Macao est la capitale, Taipa et Coloane. Ces trois petites îles sont reliées entre elles par des ponts. La province de Guangdong est située au nord de Macao et sur le côté sud du territoire se trouve la mer de Chine méridionale.

Histoire

En 1557, des missionnaires et des marchands venus du Portugal avaient créé le territoire de Macao. Cette portion avait été offerte par la Chine au Portugal en reconnaissance de l'aide que ce pays européen avait fournie afin de lutter contre la piraterie. Macao est ainsi le plus vieux comptoir européen dans l'Empire du milieu. Il n'y avait que quelques 40 000 personnes qui y résidaient vers 1740, et cette démographie n'avaient pas beaucoup évolué durant 200 ans. En 1844, le Portugal affirma que Macao était une province d'outre-mer, ce qui en fit une colonie portugaise. Un an après, Macao fut ensuite transformée en zone de port franc. Le 22 août 1849 se produisit l'assassinat du gouverneur portugais Ferreira do Amaral qui avait décidé d'établir plusieurs dispositions afin d'affermir la souveraineté portugaise sur Macao. La Chine étant soupçonnée d'avoir orchestré cet assassinat, ce fut alors le début de la décadence du territoire de Macao et cette période s'étala sur plusieurs dizaines d'années. Au début du mois de décembre 1887, la Chine signa le traité de Tientsin qui déclara que le Portugal avait le pouvoir d'occuper en permanence et d'administrer Macao et les îles qui lui sont rattachées. Toutefois, le déclin du territoire de Macao continua et un changement majeur dans les activités du territoire se mit en place, l'activité industrielle, le tourisme et les jeux comme le casino, les courses de chevaux et de lévriers prirent la place du commerce international.

Sous la gouvernance du Portugal, Macao était une société aux cultures multiples où l'on retrouvait une population d'origine portugaise et chinoise, et à tout cela s'ajoutait les autres influences apportées par les autres territoires portugais en Asie et en Afrique. Tout ce melting-pot a favorisé une mixité de la population ainsi qu'une culture singulière, avec un immense patrimoine historique qui s'était développé sur plusieurs siècles. Durant toute la période où Macao fut sous la gouvernance du Portugal, la langue officielle adoptée était le portugais. Le président de la république du Portugal nommait le gouverneur du territoire, avec l'aval des autorités en place. La Chine se confronta à une révolution durant la première moitié du XXe siècle, de plus les seigneurs de guerre se partageaient le territoire. Malgré tous ces évènements Macao fut épargnée tant sur le plan politique qu'économique. Cette révolution provoqua la migration à Macao de Chinois originaires du continent et cette affluence entraîna l'augmentation de la population à plus de 100 000 personnes.

Avec l'avènement des communistes au pouvoir en République populaire de Chine en 1949, Macao reprit son statut de point de ralliement avec l'Occident au bénéfice des intérêts chinois sur le plan économique. Mais La Chine fut mise en autarcie par les gouvernements étrangers et ne put reprendre ses anciens territoires, y compris Macao. En 1974, le Chine refusât que Macao lui soit retournée, en invoquant le fait que cela aurait des conséquences négatives sur la santé financière de Hong Kong, qui était en ce temps là sous gouvernance britannique. Ensuite, juridiquement, le territoire de Macao fut inclus dans la Chine mais était gouverné par le Portugal et régi par le Statut organique de 1976 et révisé en 1990. Les années 80 furent des années florissantes pour Macao qui tira les bénéfices d'une croissance tant sur le plan économique que démographique. Mais le développement économique de Hong Kong ainsi que la mise en place des zones économiques spéciales et l'intégration économique en expansion du delta de la Rivière des Perles provoquèrent la marginalisation du territoire de Macao.

En 1987, la Chine et le Portugal conclurent un accord. Et le 31 mars 1993, la loi fondamentale de Macao fut votée par l'Assemblée populaire nationale de la République populaire de Chine. Et en décembre 1990, Macao fut restituée à la Chine avec une administration spéciale comme celle de Hong Kong.  Le nouveau drapeau vert fut dressé sur le territoire avec comme motif une fleur de lotus blanc qui représente le peuple de Macao et 3 pétales qui sont les 3 îles de Macao.

Drapeau

Drapeau de Macao

Carte

Carte de Macao
Carte de Macao via Wikimedia Commons.

Population

La population totale de Macao est estimée en 2011 à 552 500 habitants, dont la majorité est composée à plus de 85% de Chinois d'origine cantonaise et le reste de la population sont des groupes  minoritaires originaires du Portugal et d'autres régions de la Chine.

Langues

Deux langues officielles sont parlées par les habitants de Macao, à savoir le portugais et le chinois. Mais le chinois cantonais est utilisé par  86,3% de la population tandis que le portugais n'est parlé que par 1,8 % des résidents. Le reste de la population communiquent en chinois mandarin, en putonghua, en anglais ou dans d'autres dialectes chinois. 98% des habitants de Macao sont d'ailleurs d'origine chinoise.

Malgré l'influence des cultures occidentales et orientales, les habitants de Macao se considèrent souvent plus comme des Portugais que des Chinois et adoptent en majorité la langue portugaise, même s'ils étaient originaires de Chine et que leur langue maternelle était le cantonais. Cependant la majorité d'entre eux n'ont jamais tissé aucun lien avec le Portugal, ne sont jamais allés là-bas et l'influence de la culture portugaise est alors assez restreinte. Dans la vie quotidienne, les résidents de Macao parlent une langue portugaise influencée par le dialecte local qui est le Macanais (mélange de portugais, de cantonais, de hakka et de putonghua). La majorité des enfants vont dans des écoles suivant un système éducatif portugais où le portugais est aussi enseigné. 

Economie

La monnaie officielle utilisée à Macao est la pataca (MOP). Macao fait partie de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) depuis le 1er janvier 1995.

L'économie de Macao repose en majorité sur les activités liées aux jeux tels les casinos, ce qui a des conséquences désastreuses sur la vie sociale du territoire à l'instar d'une forte criminalité. 

PARTAGER SUR FACEBOOK !
...