recherche
sous-menu
LIENS COMMERCIAUX

Ail Macrosteron

© Chine Informations - La Rédaction

(miniature) Ail Macrosteron Ail MacrosteronNom scientifique : Bulbus Allii Macrostemi
Nom français : Ail Macrosteron
Nom chinois : Xie Bai 薤白

Parties de la plante utilisées : Le bulbe sans la pousse, séché au soleil, employé sans préparation ou cuit à la vapeur (Mai)

Zones d'influences sur le corps humain : les méridiens du Poumon, du Cœur (selon certains ouvrages), de la Estomac et du Gros Intestin

Saveur : amère et piquante

Nature : tiède

Effets :

- Désobstruer le YANG et disperser la nodosité 通阳散结, disperser le Froid 散寒 ;

- Faire circuler le QI et conduire la Stagnation 行气导滞。

A utiliser en en cas de :

- Obstruction thoracique (XIONG BI) avec douleur au thorax (Stagnation de TAN Froid et obstruction du YANG dans le thorax), oppression thoracique, polypnée (respiration rapide et profonde), toux, expectorations (Déficience de la fonction de diffusion du YANG QI)
- Angine de poitrine selon les recherches modernes.
- diarrhée et dysenterie avec ténesme

Contre-indications : chez les personnes âgées qui ne supportent pas son odeur; Déficience de Qi sans stagnation

Actions pharmacologiques modernes :

- Inhibition in vitro de la croissance du Staphylocoque doré et du pneumocoque.

TEXTES CLASSIQUES

Bencao Bei Yao (Wang Ang 1694)

« De saveur piquante et amère, de nature Tiède et humectante.
Il régularise le Centre et renforce le YANG, disperse la Stagnation de Sang et favorise la production de muscles, élimine la Stagnation de QI du GI et du Réchauffeur Inférieur.
Il traite la dysenterie et le ténesme – Wang Hao Gu dit « Le ténesme est dû à la Stagnation du QI, ajouter alors XIE BAI à SI NI TANG afin d'éliminer la Stagnation. A noter que le ténesme peut être provoqué par différentes causes :
- Déficience de QI ;
- Déficience de Sang ;
- Chaleur dans le Sang ;
- Sécheresse et Vent. »
Les douleurs pongitives du XIONG BI - Zhang Zhong Jing traite ce syndrome avec GUA LOU XIE BAI BAI JIU TANG -,
La dyspnée due au QI du Poumon.
Il calme le fœtus et facilite l'accouchement, traite les blessures occasionnées par le feu et l'eau bouillante – il est employé avec du miel, après avoir été broyé. Il est dit dans le ZHOU HOU FANG – 1770 : « En cas d'attaque perverse risquant de devenir fatale, verser du jus de XIE ou de JIU (Allium tuberosum) directement dans les narines du malade. »
Ses feuilles sont semblables à celles de JIU, mais elles sont vides en leur centre, ses racines ressemblent à celles de SUAN (l'ail). Seule la partie blanche est employée.
Il craint la viande de bœuf – ses feuilles brillantes et humides, ne peuvent retenir la rosée. Il se nomme donc XIE LU « la rosée de XIE). »

Posologie : de 5 à 10 g par jour en décoction

ANNONCE
,
Pour Chine Informations
PARTAGER SUR FACEBOOK !
...