recherche
sous-menu
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Guide  ❭  Chine  ❭  Culture et civilisation chinoises  ❭  Art chinois
LIENS COMMERCIAUX

Gravure de style Huizhou

© Chine Informations - La Rédaction

Gravure de style Huizhou

Jouissant de la réputation de centre de fabrication de papier et d'encre de Chine, Huizhou s'enorgueillit d'un grand nombre d'experts peintres et graveurs. Les plus célèbres graveurs de Huizhou étaient le Clan Huang du village de Yachuan. Prêts à apprendre les uns des autres et recherchant le meilleur, ils accédèrent finalement à une position dominante dans l'industrie de la gravure Chinoise. De nombreuses traces prouvent que les gravures de style Huizhou avaient un grand succès, avec différents genres d'écoles.

Avec des lignes légères et fines comme un cheveu et des environnements finement gravés comme des collines, des pierres, des briques et des fenêtres, Zhuangyuantukao (Numéro Un des érudits)) et Guifan *(conseils pour jeunes filles) faits par les hommes du clan Huang du village de Yachuan, démontrent bien les compétences des graveurs. Leurs travaux ne sont pas seulement finement gravés et peints mais peuvent aussi servir de miroir reflétant le développement de la société à cette époque.

Quatre gravures Chrétiennes, par exemple, envoyées à Cheng Junfang* par Matteo Ricci (un missionnaire Italien en Chine), furent copiées dans le Chengximoquan, une partie représentative des travaux du clan Huang.Ceci démontre que les blocs d'impression servirent autrefois de pont pour améliorer la communication artistique entre la Chine et les pays Occidentaux.

Ne se limitant pas à leur ville natale, les artisans de Huizhou se sont largement déployés vers d'autres régions comme Hangzhou, Suzhou, Jiaxing et Nanjing. Ils ont naturellement apporté avec eux la gravure de style Huizhou.

Grâce à la facilité de déplacement par voie navigable de Huizhou à Hangzhou, de nombreux graveurs de Huizhou vinrent à Hangzhou pour y vivre. Hangzhou devint ainsi la seconde ville "natale" de la gravure de style Huizhou. Le clan Huang du village de Yachuan a largement contribué à l'essor de la gravure de style Huizhou à Hangzhou. L'art de la gravure Chinoise prit par conséquent un nouveau visage dû aux efforts joints des graveurs expérimentés de Huizhou et des peintres locaux de Hangzhou.

Afin de gagner leur vie, les graveurs de Huizhou se déplaçaient d'un endroit à un autre. Certains graveurs restèrent à Hangzhou quelques années puis partirent à Suzhou. A la fin de la dynastie Ming et au début de la dynastie Qing, le caractère d'imprimerie connut son âge d'or à Suzhou. Les célèbres San Yan et Liang Pai (des classiques chinois) ont été, à l'origine, gravés à Suzhou.

La gravure Chinoise sous la dynastie Qing a semblé en déclin, comparée à sa croissance spectaculaire sous la dynastie Ming. Cependant, l'éclosion de la peinture du Nouvel An (nianhua), avec la gravure sur blocs de bois, a annoncé une nouvelle ère pour la gravure Chinoise.

Notes :

Guifan : ouvrage de l'époque Ming ,en quatre volumes, découpant la vie de la femme et précisant son rôle selon les périodes : piété filiale de l'enfant, chasteté de la femme, sacrifice et dévouement de la mère et de la veuve. C'est une extension d'un ouvrage précédant, le lienuzhuan, datant de la dynastie Han ,biographies de femmes exemplaires.

Chen Jufang était un fabricant renommé d'encre de Chine.

Feng Menglong (1574-1645) fit paraître à Suzhou et à Nankin entre 1620 et 1627, les San Yan ou Trois propos (120 contes)

,
Pour Chine Informations
PARTAGER SUR FACEBOOK !
...