recherche
sous-menu
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Guide  ❭  Chine  ❭  Culture et civilisation chinoises  ❭  Art chinois  ❭  Danses chinoise
LIENS COMMERCIAUX

Danse des ombrelles

© Chine Informations - La Rédaction

(miniature) Danse des ombrelles Danse des ombrelles

La danse des parapluies ou danse des ombrelles 官伞舞 est une danse traditionnelle chinoise.

Présentation

C'est dans les environs de la ville de Jingzhou en Chine que la danse des parapluies tient ses origines. Dans les temps anciens, les habitants de cette localité avaient adopté une coutume qui consistait principalement à présenter un parapluie comme cadeau de valeur. Il était ainsi courant de l'offrir ou l'utiliser lors de cérémonies importantes comme les mariages, les célébrations d'anniversaire ou même les cérémonies funéraires. Lors de ces différentes occasions, le style de parapluie utilisé changeait à chaque fois, grâce à l'ornement qui le décorait.

La danse des parapluies est surtout exécutée lors de la célébration du Festival des Lanternes, évènement très important de la culture chinoise et qui marque la fin des célèbrations du Nouvel an chinois. Cette danse traditionnelle a fait l'objet de nombreuses études et a subi de nombreux arrangements tout au long des années. Elle a été revisitée et certaines améliorations ont été apportées à la version originale.

Danse dans sa version originale

A la base, le groupe chargé d'exécuter les pas de la danse des parapluies tient deux à trois rôles durant sa prestation. Le nombre de personnes qui forment un groupe peut être varié, mais toujours de sexes opposés. Dans le cas où il y a seulement deux danseurs, le duo sera donc composé d'un homme et d'une femme. Pour les formations composées de trois personnes, il y aura deux hommes et une femme. Traditionnellement, tout au long de la chorégraphie, les hommes tiennent dans leurs mains un parapluie. Quant aux danseuses, elles ont chacune un éventail dans la main droite et un mouchoir dans l'autre main. Le nombre de danseurs n'est pas fixé à l'avance et il n'y a pas de formation unitaire prédéfinie. Les rôles attribués à chacun dépendent du nombre de danseurs qui vont exécuter la danse des parapluies.

Les danseurs sont vêtus de vêtements très coloré. Les danseuses ont les cheveux attachés, la plupart du temps avec un chignon. Il est possible pour des danseurs de jouer des rôles de jeunes personnes, ou d'un vieux couple. Ils peuvent même se glisser dans la peau de moines ou de prêtres taoïstes.

La danse officielle des parapluies est une chorégraphie très vivante et qui inclut différents pas. Ainsi, les danseurs peuvent faire des roulements, des torsions ou des mouvements circulaires. Les danseurs jouent également de leur habilité pour attraper des objets tout en exécutant leurs pas de danse. Ils démontrent aussi leur agilité et parviennent par exemple à faire des torsions avec la partie haute de leur taille. Les différentes torsions se réfèrent aussi aux différentes directions de leurs jambes. Les danseurs effectuent des mouvements circulaires avec leurs épaules, qu'ils bougent dans des directions opposées.

Pour accompagner les danseurs dans leur prestation, des musiciens jouent de multiples instruments de musique. Comme instrument principal, il y a la corne de suona, qui est fréquemment utilisé depuis des centaines d'années en Chine. D'autres instruments de percussion comme des tambours, des gongs ainsi que des cymbales de différents gabarits sont aussi joués. Les principaux airs joués lors de la danse des parapluies sont le "Dabaidui",  "L'ordre du général" ou "Le bonheur de la récolte".

NOUVEL AN CHINOIS »
PARTAGER SUR FACEBOOK !
...