recherche
sous-menu
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Actualité  ❭  Faits divers
LIENS COMMERCIAUX

Thé : Les 7 meilleures régions de Chine

© Chine Informations - La Rédaction, le 16/09/2015 07:52

(miniature) Thé : Les 7 meilleures régions de Chine Thé : Les 7 meilleures régions de Chine

La cérémonie du thé est une pratique courante en Asie notamment au Japon et en Chine. On différencie ainsi le « Chanoyu » japonais qui est très cérémonieux du « Gong Fu Cha » chinois qui correspond plus à l'art de préparer le thé. La préparation du thé à la chinoise repose sur des techniques bien précises et des méthodes ancestrales. Elle ne comporte pas de connotations sacrées ou religieuses. La seule finalité de cette préparation bien élaborée est uniquement gustative. De ce fait, les méthodes de préparation du thé ne varient pas vraiment d'une province à l'autre, d'une ville à l'autre. En fait, il n'y a que le thé qui change car chaque province cultive en général des espèces de thé différentes.

Voici notre liste des meilleures villes et régions chinoises en matière de thé :

1. La ville de Huangshan, située dans la province de l'Anhui dans le centre-est de la Chine, est connue notamment pour sa production diversifiée de thés. Thé vert ou noir, Huangshan possède les plantations les plus appréciées en Chine comme le thé vert Huangshan Maofen.

2. Hangzhou, dans la province de Zhejiang à l'est de la Chine, produit essentiellement du thé vert. Il s'agit sans nul doute de l'un des meilleurs thés de toute la Chine. Le « Puits du Dragon » est le nom de cette boisson nationale dont les feuilles sont cultivées sur le flanc des collines du lac de l'Ouest. En tant que capitale historique et impériale, Hangzhou se devait de disposer de son propre musée du thé (le Hangzhou Tea Museum), qui est intégralement consacré à l'histoire du thé chinois.

3. En troisième position, on peut citer la ville de Suzhou qui produit le thé Biluochun (Escargot de Printemps). Jadis, il était très apprécié des empereurs et est devenu populaire au fil des siècles. La capitale de la province de Jiangsi est d'ailleurs connue pour ses nombreux jardins impériaux destinés au repos des empereurs et à la dégustation.

4. Quanzhou, dans la province de Fujian au sud-est de la Chine, est une ville côtière où l'on retrouve essentiellement le « thé au jasmin » de Fujian (une véritable spécialité de la région) ou encore le thé Tieguanyin (Déesse en fer de la Miséricorde). Certains thés se boivent essentiellement en été car ils ont un goût agréable et frais comme ce dernier.

5. Le thé pu'er est originaire de la province du Yunnan dans le sud de la Chine. Grâce à son climat tropical et ses reliefs favorables, la région de Xishuangbanna est l'endroit idéal pour cultiver ce thé noir. De ce fait, le goût du thé pu'er est très différent puisqu'il est plus prononcé et on y retrouve un parfum boisé et très délicat.

6. La ville de Wuhan qui se situe dans la province du Hubei est connue pour son thé Yin Zhen ou « Aiguille d'Argent », un thé blanc aussi ancien que la ville elle-même. Cependant ce thé est rare ; en effet la ville ne possède à peine que de 200 km de zone cultivable.

7. Enfin, Chengdu, la capitale du Sichuan apprécie le thé noir pressé. Son thé le plus connu est le ya'an qui est dégusté dans les nombreux jardins de thé, les maisons de thé et les parcs de la ville. Bien que la plantation de thé Ya'an se situe à 120 km au sud ouest de la ville, le thé noir ya'an est surtout associé à Chengdu.

La Rédaction

ANNONCE
Rejoignez-nous sur (+ 120 000 fans).
16/09/2015
...