recherche
sous-menu
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Actualité  ❭  Economie et commerce  ❭  Tourisme
LIENS COMMERCIAUX

Les 10 plus beaux sites touristiques chinois inscrits sur la liste de l'UNESCO

© Chine Informations - La Rédaction, le 24/06/2013 03:57, modifié le 28/04/2014 04:40

La Chine compte désormais 43 sites inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, plaçant le pays au troisième rang dans le monde en nombre de sites protégés.

Voici une sélection de dix des plus beaux de ces sites :

1/ La Cité Interdite (inscription : 1987)

(miniature) Cité Interdite Cité Interdite

La Cité Interdite, située à Pékin, a été déclarée site du patrimoine mondial en 1987, et est classée par l'UNESCO comme la plus grande collection de structures en bois anciens conservés dans le monde. Sa construction a commencé en 1406 et s'est achevée 14 ans plus tard. 24 empereurs des Ming et Qing (1644-1911) ont vécu et régné en Chine à partir de ce lieu démesuré. La Cité Interdite s'étend sur 753 mètres d'est en ouest et 961 mètres du nord au sud. Elle se compose de plusieurs dizaines de composés de différentes tailles et des baies de 9 900 pièces. La plupart des bâtiments ont été construits avec du bois, couverte de tuiles vernissées jaunes.

2/ La Grande Muraille (inscription : 1987)

(miniature) Grande Muraille Grande Muraille

Tout comme la Cité Interdite et le Mausolée de l'empereur Qin, la Grande Muraille de Chine est l'un des premiers sites à être enregistré sur la liste de l'UNESCO, en 1987. La Grande Muraille de Chine est une série de fortifications longeant les frontières historiques du nord de la Chine. Elle avait été érigée pour protéger l'Empire chinois contre divers groupes nomades. Les murs ont été construits à partir du 7ème siècle avant J.-C. et plus tard complétés de 220 à 206 avant J.-C. par le premier empereur de Chine, Qin Shi Huang.  Poursuivis jusque sous les Ming (1368-1644), ces travaux ont produit la plus longue structure artificielle jamais construite. 

3/ Le Mausolée du premier empereur Qin (inscription :1987) 

(miniature) Mausolée du premier empereur Qin Mausolée du premier empereur Qin

Inscrit la même année que la Cité Interdite, en 1987, le Mausolée du premier empereur Qin fut découvert en 1974, à proximité de la ville de Xi'an. Il s'agit d'une grande armée composée de soldats, chevaux et chars sculptés en terre cuite qui s'étend sur environ 56km2. Dans ce tombeau de Qin, le premier unificateur de la Chine, mort en 210 av. J.-C, ont été découverts plus de 8000 soldats, 130 chars avec 670 chevaux dont 150 chevaux de cavalerie dans trois fosses.

4/ Le mont Huangshan (inscription : 1990)

(miniature) mont Huangshan mont Huangshan

Le Mont Huangshan se situe dans la province de l'Anhui (sud). Il a été ajouté sur la liste du patrimoine culturel et naturel mondial de l'UNESCO en 1990. Un vieil adage chinois dit : "Il n'est guère nécessaire de voir d'autres montagnes après Huangshan !".Huangshan, considérée comme la plus belle montagne de Chine, a toujours fasciné les visiteurs, les poètes, les peintres et les photographes venus admirer ce paysage composé de nombreux rochers et pics granitiques émergeant d'une mer de nuages.

5/ La vallée de Jiuzhaigou (inscription : 1992)

(miniature) vallée de Jiuzhaigou vallée de Jiuzhaigou

Située dans la partie nord de la province du Sichuan, et s'étendant sur une superficie de 72 000 ha, la vallée de Jiuzhaigou est un parc national à couper le souffle. Jiuzhaigou est connue pour ses chutes d'eau multi-niveaux, ses lacs colorés, et ses sommets enneigés. Elle culmine à plus de 4 800 m d'altitude et comprend de ce fait une série d'écosystèmes forestiers très variés. La vallée de Jiuzhaigou a été classée par l'UNESCO comme site du patrimoine mondial en 1992.

6/ La région d'intérêt panoramique et historique de wulingyuan (inscription : 1992)

(miniature) wulingyuan wulingyuan

La région d'intérêt panoramique et historique de Wulingyuan est située dans la ville de Zhangjiajie, province du Hunan. S'étendant sur plus de 26 000 ha, elle est connue pour ses belles forêts, des formations rocheuses aux formes étranges qui ont inspiré le film Avatar, des canyons magnifiques, des grottes calcaires et une vue panoramique époustouflante. Elle abrite également un grand nombre d'espèces animales et végétales menacées. La zone a été désigné site du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1992.

7/ L'ensemble historique du Palais du Potala (inscription : 1994)

(miniature) Palais de Potala Palais de Potala

Le Palais du Potala est situé à Lhassa, au Tibet. Le palais d'hiver du dalaï-lama depuis le VIIe siècle s'élève à 3 700 m d'altitude. L'ensemble historique comprend le Palais blanc et le Palais rouge, et leurs bâtiments annexes. Le monastère du Temple de Jokhang et Norbulingka, le palais d'été du dalaï-lamasont des chefs d'oeuvre de l'art tibétain. En 1994, le palais a rejoint la liste des sites du patrimoine culturel mondial.

8/ Les sculptures rupestres de Dazu (inscription: 1999)

(miniature) sculptures rupestres de Dazu sculptures rupestres de Dazu

Les montagnes de la région de Dazu abritent de nombreuses sculptures rupestres datant du IXe au XIIIe siècle. Celles-ci sont remarquables à plusieurs égards : leur grande qualité esthétique, la richesse de leurs sujets, tant séculiers que religieux, et l'éclairage qu'elles portent sur la vie quotidienne en Chine à cette époque. Elles témoignent aussi de façon éclatante de la fusion harmonieuse du bouddhisme, du taoïsme et du confucianisme.

9 / Karst de Chine du Sud (inscription: 2007)

(miniature) Karst de Chine du Sud Karst de Chine du Sud

La région du Karst de Chine du Sud, s’étendant sur une superficie d’un demi-million de kilomètres carrés, est répertorié comme site du patrimoine mondial de l'UNESCO en 2007. Elle s'étend sur trois provinces du sud de la Chine que sont le Guangxi, le Guizhou et le Yunnan. Le site comprend trois groupes: le karst à pitons et à tourelles de Libo, les forêts de pierre de Shilin et karst de Wulong.

10/ rizières en terrasses des Hani de Honghe  (inscription: 2013)

(miniature) rizières en terrasses des Hani rizières en terrasses des Hani

Les rizières en terrasses des Hani de Honghe ont été ajoutées au mois de juin 2013 au patrimoine mondiale de l'UNESCO. Ce site de 16 603 hectares est situé dans le sud du Yunnan. Il abrite des terrasses spectaculaires qui s'étagent sur les pentes escarpées du mont Ailao et descendent jusqu'à la rive sud de la Rivière rouge. Depuis 1 300 ans, le peuple Hani a développé un système complexe de canaux qui amènent l'eau des sommets boisés jusqu'aux terrasses. Il a aussi mis en place un système d'agriculture intégrée qui associe l'élevage (buffles, bovins, canards, poissons et anguilles) et la production du produit de base : le riz rouge.

La Rédaction

Rejoignez-nous sur (+ 120 000 fans).
24/06/2013
...