recherche
sous-menu
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Actualité  ❭  Culture  ❭  Patrimoine chinois
LIENS COMMERCIAUX

Les grillons en Chine et leurs cages

© Chine Informations, le 23/04/2016 04:01, modifié le 23/04/2016 04:05

(miniature) Les grillons en Chine et leurs cages Les grillons en Chine et leurs cages

Les grillons ont une place particulière dans le folklore chinois. Depuis très longtemps, ils sont collectionnés pour écouter leur chant ou élevés pour combattre. Cet insecte symbolise également la longévité en Chine, il est aussi considéré comme un porte-bonheur. C'est un insecte discret, prudent et rapide, il nait blanc, mais noirci en 24 heures. Les grillons aiment les endroits chauds et sont végétariens. Les artisans chinois se sont emparés de ce phénomène pour réaliser des cages à grillons très prisées par la population.

Un article du site Objets Chinois pour la Rédaction de Chine Informations.

Un insecte de compagnie

De nombreux Chinois élèvent des grillons pour pouvoir les entendre chanter, même en hiver, afin de ne pas patienter jusqu'au printemps. Les grillons sont ainsi placés dans des cages à l'intérieur des maisons. Ils peuvent également être placés dans de petites boîtes pour être promenés au chaud, dans les poches des vestes. Les cages utilisées pour conserver les grillons dans les maisons peuvent être en métal, en bois, en ivoire, en laiton, en rotin, en terre cuite, en courge ou en os. La fabrication artisanale de ces cages a été freinée au cours du XXe siècle à cause de l'interdiction des jeux d'argent. Ce sont de petites cages, prévues pour accueillir un seul grillon, car deux de ces insectes conservés ensemble finiraient par se battre et se dévorer.

Le grillon était introduit dans sa cage par une petite porte frontale coulissante dotée de barreaux. La petite taille de la cage permet de conserver le grillon au chaud, ce qui provoque le chant de l'insecte tant apprécié par les propriétaires chinois. Les cages à grillons chinoises pouvaient revêtir de nombreuses formes et posséder différents ornements. C'est en Chine que l'on trouve les formes les plus variées, car cet insecte occupe une place importante dans la culture chinoise. En effet, les grillons symbolisent le bonheur, la longévité, la chance et la vie éternelle dans ce pays. Il est de coutume en Chine d'offrir un grillon et une cage lorsque quelqu'un emménage dans un nouveau logement.

L'élevage de grillons en Chine

Les Chinois élèvent depuis longtemps des grillons. Sous la dynastie Tang, pendant le règne de l'empereur Kaiyuan (713-742), c'étaient les dames du Palais qui attrapaient ces insectes en automne en les déposant dans des paniers. Elles les plaçaient ensuite dans des petites cages en ivoire, en or ou en porcelaine pour profiter de leurs chants de jour comme de nuit. Elles plaçaient les cages près de leurs lits, car leurs chants leur apportaient le sommeil. Les grillons étaient également très appréciés des lettrés chinois qui ont rédigé « Le Livre du grillon » il y a plus de 400 ans, un ouvrage complet qui explique comment prendre soin de ses grillons à son domicile et comment le guérir en cas de maladie ou de blessure.

Il est à noter que certains édifices situés aux angles de la Cité interdite sont inspirés des formes des cages à grillons. Sous la dynastie Song (960-1279), les grillons n'étaient plus élevés uniquement pour la beauté de leur chant. En effet, l'élevage de cet insecte était majoritairement destiné aux combats de grillons, très populaires en Chine durant cette période. Ces combats étaient très prisés au sein de la population ainsi qu'à la Cour impériale. L'empereur Gaozong (1127-1162) était connu pour sa passion des batailles de grillons. Un décret royal a été publié sous son règne pour que les meilleurs grillons lui soient envoyés comme tribut, à la cour, afin d'organiser lui même des combats.

C'est à cette époque que les combats de grillons sont devenus et demeurés extrêmement populaires en Chine. À Beijing, pratiquement toutes les familles élevaient des grillons que les habitants de la capitale appelaient « ququ », en référence au son produit par l'insecte lorsqu'il frotte ses ailes striées l'une contre l'autre. La recherche des grillons débutait généralement à la fin de l'été ou au début de l'automne. Les spécimens les plus recherchés étaient bien entendu les plus gros, considérés comme de grands combattants en raison de leur force et de leur grande taille. Les grillons étaient ensuite conservés et élevés en vue des combats. Ils pouvaient aussi être revendus sur des marchés en période hivernale.

Les combats de grillons

Avant de combattre, les grillons sont conservés dans des cages noires dotées d'une petite maison en porcelaine à l'intérieur et d'un petit abreuvoir. L'aire de combat exige un espace assez grand comme un pot en porcelaine, en terre cuite ou une bassine. Un arbitre est nommé pour déposer les grillons dans l'arène, suivre le combat et déclarer le grillon vainqueur. Une pesée est effectuée avant le combat, car il existe trois catégories de poids : léger, moyen et lourd. Les insectes sont un peu piqués par des baguettes munies de poils avant le combat, dans le but de les exciter. Un appât est placé au centre de l'arène au début du combat afin que les deux grillons se rapprochent, il est retiré lorsque les insectes sont à une distance correcte l'un de l'autre. Un combat de grillons contient plusieurs phases :

  • évaluation de l'adversaire à l'aide des antennes
  • escarmouches (prises et écartements) avec les mandibules
  • corps à corps

Le grillon vainqueur sera celui qui reste dans l'arène en émettant sa stridulation tandis que son adversaire fuit en s'envolant. Pendant très longtemps, ces combats se déroulaient dans les marchés, dans les jardins publics ou dans les parcs, et faisaient l'objet de paris effrénés. L'interdiction des paris a freiné l'engouement pour ces combats même s'ils sont toujours pratiqués, notamment le 15 août lors du Festival de la Lune. Ces combats ainsi que l'élevage de grillons restent très populaires chez les personnes âgées chinoises.

Le marché des grillons et des cages à grillons en Chine

(miniature) Les grillons en Chine et leurs cages Les grillons en Chine et leurs cages

De nos jours, il existe encore un vaste marché pour se procurer des grillons et des cages en Chine. Certaines villes sont très réputées pour leur richesse en grillons de taille importante, comme Shandong au sud de Beijing. Des Chinois passionnés de combats sont capables de dépenser un à deux mois de salaires pour acquérir un bon combattant, les prix atteignant alors plus de 1 000 euros. Les grillons considérés comme de futurs champions peuvent être vendus près de 3 000 euros, le record a été atteint en 1999 pour un grillon vendu 12 000 euros. Les cages à grillons sont encore utilisées pour conserver l'insecte, elles sont également vendues en tant qu'ornement pour décorer les maisons. Il existe une forte demande en Chine, mais aussi en Occident. Certaines cages à grillons artisanales sont considérées comme de véritables œuvres d'art et peuvent être vendues à prix d'or. Il existe aussi des cages fabriquées en série dans des usines.

Annonce: Acheter des cages à grillon en ligne

Objets Chinois pour
La Rédaction

ANNONCE
Rejoignez-nous sur (+ 120 000 fans).
23/04/2016
...