recherche
sous-menu
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Actualité  ❭  Education
LIENS COMMERCIAUX

Les caractères rares et complexes de la langue chinoise

© Chine Informations - La Rédaction, le 03/11/2014 08:23, modifié le 03/11/2014 08:32

C'est du chinois

La langue chinoise possède des dizaines de milliers de caractères. Le dictionnaire 異體字字典 (Yitizi Zidian) en recense même 106 230. De nombreux d'entre eux ont été abandonnés au cours des années à cause de leur complexité souvent liée au nombre de traits très important.

Les caractères chinois les plus complexes apparaissent, pour beaucoup d’entre eux, dans des noms propres ou des noms de lieu et il est impossible de les écrire sur un système informatisé, n’étant pas ou plus inclus dans les bases de données.

En 1989, Joël Bellassen, inspecteur général de chinois au ministère français de l’Éducation nationale, a déclaré que le caractère chinois le plus complexe était 𪚥 (zhé), composé de 64 traits et signifiant « verbeux ». Cependant le côté alambiqué du caractère est discutable, puisque même s’il comporte de nombreux traits, il est en réalité « simplement » composé du caractère traditionnel (lóng,  « dragon ») reproduit 4 fois. Un autre caractère chinois composé de 64 traits est 𠔻 (zhèng) dans lequel on retrouve quatre fois le caractère traditionnel (xīng/xìng).

L’un des caractères les plus compliqués que l’on peut trouver dans un dictionnaire chinois contemporain est (nàng, « nasiller ») qui comporte « seulement » 36 traits. On peut également citer (xiān, « frais ») avec ses 33 traits. Ces deux caractères sont cependant très peu utilisés de nos jours.

Parmi les caractères les plus compliqués encore utilisés dans la langue moderne chinoise figurent (, « implorer » – simplifié : ) avec 32 traits, (, « triste; mélancolique; stagnant; réprimé » – simplifié : ) avec 29 traits, (yàn, « joli; élégant; resplendissant; brillant; érotique » – simplifié : ), avec 28 traits et (xìn, « dispute » – simplifié : ), avec 25 traits.

Le caractère chinois le plus complexe qui puisse être entré via l’éditeur de méthode d'entrée (IME) de Microsoft est le caractère traditionnel (, "vue d'un dragon en vol") avec un total de 48 traits.

Finalement, le caractère chinois le plus complexe encore utilisé de nos jours pourrait bien être le caractère biáng, avec ses 57 traits, faisant référence aux « nouilles Biang Biang » originaires de la province du Shaanxi. « BIANG » n’existant pas en transcription phonétique qu’est le pinyin, il est impossible de l’écrire avec les méthodes de saisie informatique. Celui-ci est donc généralement remplacé par (bàng) ou (bāng).

Les caractères rares et complexes de la langue chinoise
Caractère chinois biáng.

La Rédaction

Rejoignez-nous sur (+ 120 000 fans).
03/11/2014
...