recherche
sous-menu
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Actualité  ❭  Faits divers
LIENS COMMERCIAUX

Comment la Cité interdite a-t-elle été construite ?

© Chine Informations - La Rédaction, le 29/12/2015 07:08

(miniature) Comment la Cité interdite a-t-elle été construite ? Comment la Cité interdite a-t-elle été construite ?

L'un des secrets les plus étonnants de la construction de la Cité interdite bâtie à Pékin entre 1406 et 1420, est que les dalles de pierre blanche pesant chacune 200 tonnes et supportant les bâtiments en bois, ont été acheminés de la ville de Fangshan – à 70 km de la capitale –, sur un chemin de glace artificiel.

C'est en tout cas l'hypothèse la plus probable avancée par une équipe de chercheurs dirigée par Howard Stone, professeur de mécanique et d'aéronautique à l'université de Princeton aux États-Unis.

Malgré le fait que les premiers véhicules à roues ont été conçus en Chine 3 000 ans plus tôt, faire glisser des traîneaux de bois sur de la glace aurait été un moyen plus sûr pour transporter les énormes pierres des bâtiments de la Cité interdite. Cependant cette dernière méthode était également beaucoup plus chère et nécessitait plus de travailleurs.

Comment la Cité interdite a-t-elle été construite ?

C'est après avoir traduit un document historique vieux de 500 ans – mentionnant d'énormes sculptures de pierres transportées sur la glace en Chine que les scientifiques ont commencé des recherches sur l'éventualité d'une telle utilisation pour le palais impérial. Par la suite, ces derniers ont réalisé des calculs sur les frottements afin d'analyser comment il serait plausible de faire glisser de gros rochers sur la glace, dans une période de temps relativement courte en hiver, alors qu'il faisait encore assez froid.

Au final l'équipe de recherche estime que la force et l'agilité de 300 personnes étaient nécessaires pour faire glisser des roches de cette taille.

La température moyenne du mois de janvier à cette époque était de -4 °C, ce qui était parfait pour construire et entretenir des pistes de glace. Des puits étaient creusés tous les kilomètres de Fangshan à Pékin afin de verser de l'eau sur une route qui gelait sous l'effet des températures négatives. Cette voie gelée permettait ainsi de réduire considérablement les forces de frottement et de surcroît, le temps d'acheminement.

La Rédaction

Rejoignez-nous sur (+ 120 000 fans).
29/12/2015
...