recherche
sous-menu
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Guide  ❭  Japon

Fêtes, festivals et événements au Japon

© Chine Informations - La Rédaction

(miniature) Fêtes, festivals et événements au Japon (Japon) Fêtes, festivals et événements au Japon (Japon)

L'archipel japonais, pour sa plus grande part, appartient à une zone tempérée et son climat est caractérisé par quatre variations saisonnières bien distinctes. Cette particularité climatique a depuis toujours offert une grande variété d'agréments. Il y a pratiquement un festival chaque jour de l'année, quelque part, dans une ville ou un village. Vous trouverez ici une liste de quelques-uns des principaux festivals japonais choisis entre d'innombrables manifestations.

Printemps

A partir des premiers jours de mars, au début de la floraison des pruniers, et jusqu'à la fin du mois de mai, lorsque les derniers pétales des cerisiers en fleur tombent sur le sol, dans le nord du Japon, le printemps marque le temps de la renaissance et de la célébration de la nature et des hommes dans tout le pays. Le printemps est au Japon synonyme de fleurs, qui éclosent dans un arc-en-ciel étourdissant de couleurs et de formes. La floraison des camélias, des iris, des lotus et des fleurs de moutarde est d'une profusion particulière. Partout, des festivals fêtent les fleurs.

Festivals et événements

Du 1er au 14 mars Omizutori est le festival du puisage de l'eau sacrée au Temple Todaiji Temple de Nara. Le rituel solennel exécuté à la lumière vacillante de torches de pin atteint son apogée dans la nuit du 12.

3 mars Le Hina Matsuri, la Fête des Poupées, est célébré dans tout le pays. Ce festival, qui concerne plus particulièrement les petites filles, est fêté dans chaque maison, décorée pour l'occasion de poupées miniatures.

15 mars Le Otaue Matsuri du Sanctuaire Kasuga, à Nara, met en scène des danses traditionnelles chorégraphiées il y a un millier d'années

Mi-mars (Pendant 15 jours) Second Tournoi de Sumo, à Osaka.

Du 1er au 30 avril Miyako Odori ou Danse des Cerisiers à Kyoto, au cours de laquelle les Maiko, des jeunes filles faisant leur apprentissage de geisha, présentent des
danses japonaises traditionnelles.

8 avril C'est le Festival des Fleurs, le Hana Matsuri, qui commémore la naissance de Bouddha dans tous les temples.

14 et 15 avril Takayama Matsuri du Sanctuaire de Hie, à Takayama, avec un défilé de chars somptueux.

16 et 17 avril Le Yayoi Matsuri du Sanctuaire Futarasan, à Nikko, présente une
parade de chars décorés.

3 et 4 mai Une parade de dieux légendaires à cheval marque le Hakata Dontaku à
Fukuoka.

3 et 5 mai Festival des Cerfs-volants, à Hamamatsu. Les concurrents font voler de gigantesques cerfs-volants tout en tentant de couper les cordons de ceux de
leurs adversaires.

5 mai C'est la Fête des Enfants, célébrée dans tout le pays, et marquée par l'accrochage de carpes en tissus multicolores qui ondulent dans la brise printanière.

11 mai Pêche aux cormorans sur la rivière Nagara, à Gifu. (jusqu'au 15 octobre)

15 mai Le Aoi Matsuri ou le Festival « des roses trémières », à Kyoto offre une magnifique reconstitution historique de la période Heian.

Mi-mai (pendant 15 jours) Troisième tournoi de Sumo, à Tokyo

Mi-mai Kanda Matsuri du Sanctuaire Kanda Myojin à Tokyo (qui se tient toutes les années impaires). Des douzaines de mikoshi, sanctuaires portatifs, sont portés en parade dans les rues avoisinantes.

17 et 18 mai C'est le Grand Festival du Sanctuaire Toshogu de Nikko. Son point d'orgue est une spectaculaire procession de plus d'un millier d'hommes en armure de samouraï.

3ème dimanche de mai Mifune Matsuri sur la rivière Oi, à Kyoto, consistant en une parade de bateaux anciens.

3ème vendredi, samedi et dimanche de mai Sanja Matsuri, le Festival du Sanctuaire d'Asakusa pendant lequel sont transportés à travers les rues d'Asakusa trois grands sanctuaires portatifs et de plus de cent plus petits mikoshi (sanctuaires portables).

Eté

L'été qui voit le pays tout entier tourner au vert est la saison du repiquage du riz. Les feuilles vertes des cerisiers, des érables, des chênes et des noisetiers qui peuplent les forêts de montagne contrastent avec les teintes plus sombres des pins, et le vert tendre des tiges de bambou qui se balancent doucement ici et là. L'été est aussi la saison des feux d'artifice. Presque chaque nuit, une communauté ou une autre tire son feu d'artifice, illuminant les ciels nocturnes. L'été culmine au Japon avec les grands festivals, dont beaucoup offrent des démonstrations de danse folklorique,
et avec le « Bon odori », dont les danses traditionnelles envoûtent les habitants du cru, leurs amis de passage, et le voyageur chanceux.

Festivals et événements

Mi-juin Le Sanno Matsuri du Sanctuaire Hie à Tokyo met en scène une procession de mikoshi (sanctuaires portables) à travers les rues commerçantes du quartier d'Akasaka.

2ème samedi de juin La Fête du cheval, ou Chagu-chagu Umakko a lieu à Morioka où défilent dans les rues des chevaux.

7 juillet C'est le Tanabata ou la Fête des Etoiles dans tout le Japon.

Mi-juillet (pendant 15 jours) Quatrième Tournoi de Sumo, à Nagoya.

Du 13 au 15 juillet (ou au mois d'août dans plusieurs régions) O-bon, ou la Fête des Morts, a lieu dans tout le pays. Des rites religieux sont célébrés en mémoire des défunts. Les danses folkloriques du Bon odori leur sont dédiées pour réconforter leurs âmes.

14 juillet Le Himatsuri du Sanctuaire Nachi, ou Festival du Feu, a lieu à Nachi-Katsuura où 12 torches géantes sont portées en procession par des prêtres en robe
blanche.

Du 1er au 15 juillet Hakata Gion Yamagasa à Fukuoka culmine le 15 avec une parade de chars géants.

16 et 17 Juillet Le Gion Matsuri, le plus important festival de Kyoto, remonte au 9ème siècle. Des chars traditionnels somptueusement décorés avec des étoffes anciennes, défilent à travers les principales artères de la ville.

Dernier samedi de juillet Grand tir de feux d'artifices sur la rivière Sumida à Tokyo.

Juillet ou août Le festival de musique de Kangensai dans le Sanctuaire Itsukushima de Hiroshima offre musique et danses de cour.

24 et 25 juillet Le Tenjin Matsuri du Sanctuaire Temmangu d'Osaka met en scène un défilé de bateaux portant des mikoshi (sanctuaires portables) et descendant la rivière Okawa.

Du 1er au 7 août Nebuta Matsuri à Aomori (du 2 au 7 août), et Neputa Matsuri à Hirosaki (du 1er au 7 août), avec des défilés d'énormes structures en papier mâché
évoquant des guerriers, des animaux ou des scènes légendaires et qui, illuminées sont portées par des chars.

Du 3 au 6 août Kanto Matsuri à Akita, met en scène une parade de jeunes hommes qui balancent de longs mâts de bambou portant chacun une quarantaine de lanternes allumées. quarantaine de lanternes allumées.

Du 5 au 7 août Hanagasa Matsuri à Yamagata, avec une parade au cours de laquelle dansent une dizaine de milliers de citadins portant des chapeaux à rayures traditionnelles décorés de fleurs artificielles.

Du 12 au 15 août Festival de danses folkloriques Awa Odori à Tokushima. La cité toute entière résonne de chants et de danses le jour et la nuit.

16 août Daimonji : des feux sont allumés sur les collines entourant Kyoto pour marquer la fin de la fête de Bon.

Automne

Pendant que l'été s'attarde ici et là en mordant sur septembre, octobre fait entrer le Japon dans les jours de fraîcheur annonçant l'automne. L'automne fait danser le Japon dans un tourbillon de feuilles aux couleurs changeantes, aux teintes éclatantes
de pourpre, d'or, de bronze et de jaune, enluminant les collines et les montagnes d'un tapis coloré. C'est aussi la saison des moissons. Dans les zones rurales, les rizières tournent à l'or, le grain est prêt à être coupé et les champs sarclés. C'est dans tout le pays une époque riche en festivals, en rencontres sportives et en évènements culturels. La foule se presse aussi aux nombreuses expositions de chrysanthèmes qui ont lieu aux quatre coins du pays.

Festivals et événements

16 septembre Yabusame, présentation d'archers à cheval qui a lieu au Sanctuaire de Tsurugaoka Hachimangu à Kamakura.

Mi-septembre (pendant 15 jours) 5ème tournoi de Sumo à Tokyo.

Du 7 au 9 octobre Une danse de dragons d'origine chinoise marque le Festival Kunchi du Sanctuaire de Suwa à Nagasaki.

9 et 10 octobre Le Takayama Matsuri du Sanctuaire Hachimangu est connu pour son défilé de chars colorés.

Mi-octobre Le Festival de la ville de Nagoya est un défilé de seigneurs féodaux dans les rues de la cité.

14 et 15 octobre Le Kenka Matsuri du Sanctuaire de Matsubara, à Himeji, est à son apogée le 15.

Mi-octobre – mi-novembre Des expositions de chrysanthèmes ont lieu au Sanctuaire Meiji et au Temple Asakusa Kannon à Tokyo.

17 octobre Durant le festival d'automne du Sanctuaire Toshogu, à Nikko, on peut assister à un défilé de palanquins escortés de gardes en armure.

22 octobre Le Jidai Matsuri ou le « Festival des périodes révolues » du Sanctuaire Heian à Kyoto est l'un des trois plus grands festivals de l'ancienne capitale.

22 octobre Le Festival du feu au Sanctuaire Yuki, Kurama, à Kyoto, on défile avec des torches enflammées qui montent vers le Sanctuaire.

Du 2 au 4 novembre Okunchi du Sanctuaire Karatsu de Saga est célèbre pour sa parade de chars colorés.

3 novembre Daimyo Gyoretsu à Hakone est une fidèle reproduction d'une procession de seigneurs féodaux.

Mi-novembre Tori-no-ichi, ou la Fête du Râteau, a lieu au Sanctuaire Otori dans la région du Kanto.

Mi-novembre (pendant 15 jours) 6ème tournoi de Sumo à Fukuoka.

15 novembre Shichi-go-san sont les âges de 3, 5 et 7 ans auxquels les enfants visitent les sanctuaires. Ils vont y remercier les divinités de leur accorder santé et protection.

Hiver

A l'exception de l'extrême nord, l'hiver n'est pas au Japon d'une trop grande rigueur, et il est souvent tempéré par un soleil éclatant et de ciels bleus. Plus loin, dans les frimas des régions du nord, ont lieu de nombreux festivals célébrant la neige et la glace. Touristes et habitants apprécient à leur juste mesure les énormes sculptures de glace et participent aux traditions et aux manifestations rurales de la saison. Bien des manifestations et des foires ont lieu partout au Japon à l'époque du Nouvel An, qui pour les Japonais est le jour le plus important de l'année.

Festivals et événements

Du 15 au 18 décembre Le On-matsuri du Sanctuaire Kasuga de Nara se manifeste par une procession de personnages du temps passé.

Du 17 au 19 décembre C'est la Fête des Raquettes, Hagoita-ichi du Temple Asakusa Kannon à Tokyo.

31 décembre Le Okera Mairi du Sanctuaire Yasaka de Kyoto est une cérémonie au cours de laquelle est allumé un feu sacré.

31 décembre Namahage dans la péninsule de Oga, dans la Préfecture d'Akita. Des hommes déguisés en démons passent de maison en maison, les enfants prenant le plus grand plaisir à crier de frayeur devant leurs masques grimaçants.

1er janvier Jour du Nouvel An. Du premier au trois, la plupart des sociétés, des usines et des commerces sont fermés. Les familles célèbrent le Nouvel An en préparant des mets de choix, en s'habillant de leurs plus beaux habits, kimono ou vêtements occidentaux, et en se rendant dans les temples ou les sanctuaires, priant pour avoir bonheur et santé tout au long de l'année.

6 janvier Dezomeshiki est la parade du Nouvel An des pompiers de Tokyo. Ils y font des démonstrations acrobatiques au sommet d'échelles de bambou.

2ème lundi de janvier Jour des Adultes. Une cérémonie autour d'un feu d'herbes
est célébrée sur le mont Wakakusayama, à Nara.

Mi-janvier (pendant 15 jours) Premier tournoi de Sumo, à Tokyo.

Début février
, pendant 7 jours Festival de la Neige à Sapporo, dans le Hokkaido. C'est le plus célèbre festival de neige du Japon, et on y voit de nombreuses sculptures de glace et de neige, gigantesques et très élaborées.

Début ou mi-février Festivals de la Neige à Asahikawa, Abashiri et dans d'autres villes du Hokkaido.

3 ou 4 février Le Setsubun, ou la Fête du Jeté de Haricots, est observé dans les principaux temples du pays.

3 ou 4 février Festival des Lanternes du Sanctuaire Kasuga à Nara.

15 et 16 février Kamakura Matsuri à Yokote, dans la Préfecture d'Akita. On y érige des maisons de neige protégeant la Divinité de l'eau.

16 et 17 février Festival Bonden à Yokote, dans la Préfecture d'Akita. Des douzaines de Bonten, symbole de la divinité de la Créativité, sont portés par des jeunes gens.

3ème samedi de février Eyo ou Hadaka Matsuri (Fête de la nudité) au Temple Saidaiji, à Okayama.

Pour plus d'informations

JNTO - Office National du Tourisme japonais
4 rue de Ventadour, 6e étage
75001 Paris
Tél: 01-42-96-20-29
Fax: 01-40-20-92-79
site : http://www.tourisme-japon.fr

* Toutes ces informations sont données à titre indicatif et peuvent être modifiées sans avis préalable.

Accueil  ❭  Guide  ❭  Japon
ANNONCE
PARTAGER SUR FACEBOOK !
...