recherche
sous-menu
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Actualité  ❭  Economie et commerce  ❭  Tourisme
LIENS COMMERCIAUX

Top 10 des temples et monastères de Chine

© Chine Informations - La Rédaction, le 07/01/2015 04:52, modifié le 07/01/2015 04:56

Il existe de nombreux temples et monastères en Chine. Nous vous proposons une sélection de dix des plus intéressants à visiter.

1. Temple Famen 法门寺

(miniature) Temple Famen, temple Fayun Temple Famen, temple Fayun

Le temple, également connu sous le nom de « Temple Fayun », est situé dans le village de Famen à Baoji, à quelques 120km à l'ouest de la ville de Xi'an (province du  Shaanxi). Celui-ci date de la dynastie Zhou du Nord (557 – 581). Le sous-sol est aménagé en musée et on peut y découvrir en outre quatre reliques bouddhistes en jade de grande valeur, ainsi que d'autres reliques en or et argent, en céramique, etc. La pagode de 13 étages abritait à l'origine 88 niches de sculptures de Bouddha.

2. Temple Nashan 南山寺

(miniature) Temple Nashan Temple Nashan

Situé à Sanya dans la province du Hainan, le temple est relativement récent puisque sa construction a été achevée le 12 avril 1988 en commémoration de 2000 ans de bouddhisme en Chine. Il s'étend sur une superficie totale de 40.000m2 et abrite de nombreuses répliques de reliques Tang. On peut y découvrir une statue de bronze de Guanyin, la seconde plus grande de Chine avec une hauteur de 108m.

3. Temple Nanputuo 南普陀寺

(miniature) Temple Nanputuo Temple Nanputuo

Le temple Nanputuo est un célèbre temple bouddhiste fondé durant la dynastie Tang (618 - 907) dans la ville chinoise de Xiamen (province du Zhejiang). Il abrite le Bouddha aux mille bras et d'autres Bodhisattva debout. Le temple s'étend sur une surface de 21.270m2.

4. Temple de Yonghe 雍和宫

(miniature) Temple de Yonghe, Temple des lamas Temple de Yonghe, Temple des lamas

Connu également sous le nom de « Temple des Lamas », ce temple bouddhiste tibétain est l'un des plus importants lieux touristiques de Pékin. Les travaux de construction du temple ont débuté en 1694 durant la dynastie Qing. Celui-ci a été ouvert au public en 1981. L'une des statues les plus intéressantes représente un bodhisattva d'une hauteur de 12m. Une autre est une représentation de 26m de haut du Bouddha Maitreya en bois de santal blanc. De nombreuses expositions temporaires et conférences sur le bouddhisme tibétain ont lieu dans ce temple.

5. Temple Wannian 万年寺

(miniature) Temple Wannian Temple Wannian

Ce temple est l'un des plus importants temples bouddhistes situé sur le mont Emei, dans la province chinoise du Sichuan. Initialement construit durant la dynastie des Jin de L'Est (317 – 420), il fut reconstruit en 1953 après un incendie ravageur en 1946. Situé à 1020m d'altitude, il est accessible par téléphérique.

6. Temple du Cheval blanc 白马寺

(miniature) Temple du Cheval blanc Temple du Cheval blanc

Le Temple du Cheval blanc est l'un des plus anciens temples bouddhistes en Chine. Celui-ci est situé à environ 7km de Luoyang dans la province du Henan. A l'origine, le temple fut construit comme palais d'été pour l'empereur Liu Zhang de la dynastie Han (-202 à 220). Il abrite des reliques datées entre les XIIe et XVIIIe siècles, et en particulier un ensemble de statues de laque de l'époque Yuan (1271-1368).

7. Temple Dazhao 大召寺

(miniature) Temple Dazhao Temple Dazhao

Le temple Dazhao est un monastère bouddhiste situé dans la ville de Hohhot, en Mongolie intérieure, dans le nord-ouest de la Chine. Construit en 1579, il dispose d'un sanctuaire consacré à Kangxi, le célèbre empereur Qing. Une statue en argent du Bouddha Sakyamuni trône dans le temple parmi de nombreux autres trésors. Le temple abrite également une impressionnante collection d'instruments de musique et de sculptures de dragons relatives aux légendes mongoles.

8. Temple de Lingyin 灵隐寺

(miniature) Temple de Linying, de la retraite de l'âme Temple de Linying, de la retraite de l'âme

Ce temple bouddhiste Chan, également connu sous l'appellation de « Temple de la retraite de l'âme », est situé au nord-ouest de la ville de Hangzhou, dans la province chinoise du Zhejiang. Fondé en 328 durant la dynastie Jin, il hébergeait à l'époque plus de 3.000 moines. C'est le plus grand des nombreux temples des monts Wulin. Celui-ci est réputé pour être entouré de nombreuses grottes et sculptures religieuses sculptées à même la roche.

9. Monastère Ta'er 塔尔寺

(miniature) monastère de Kumbum monastère de Kumbum

Connu également comme le « monastère de Kumbum », C'est l'un des plus grands temples bouddhistes tibétain de Chine, disposant de 9.300 pièces. Celui-ci est situé à 25km de Xining, la capitale de la province du Qinghai. Afin de commémorer Tsong Khapa (1357-1419), fondateur de la secte du « Chapeau Jaune » (école Gelugpa), le monastère Ta'er a été construit en 1577, plus de 150 ans après sa mort.

10. Temple Shaolin 少林寺

(miniature) temple shaolin temple shaolin

Le monastère Shaolin est un passage obligé pour les amateurs d'arts martiaux. Ce temple bouddhiste Chan est situé sur le mont Song dans la province chinoise du Henan. Celui-ci a été construit en 477 durant la dynastie des Wei du Nord par l'empereur Xiaowen. Le Temple Shaolin  est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2010.

La Rédaction

Rejoignez-nous sur (+ 120 000 fans).
07/01/2015
...