recherche
sous-menu
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Actualité  ❭  Culture
LIENS COMMERCIAUX

Principales villes et régions de minorités en Chine

© Chine Informations - La Rédaction, le 24/08/2015 04:19

On peut dénombrer plus d'une cinquantaine d'ethnies en Chine. On peut les retrouver dans la partie sur du pays, ou dans l'ouest et dans des régions plus éloignées du Nord. Ce sont les Chinois de l'ethnie Han qui composent la plus grande partie de la population chinoise. On les retrouve dans plusieurs villes, même celles qui se trouvent dans les régions autonomes. Pour découvrir une culture ethnique intacte et des attractions minoritaires, il faut alors aller dans les villages ou les campagnes environnantes.

(miniature) Principales villes et régions de minorités en Chine Principales villes et régions de minorités en Chine

Parmi les principales villes ou villages qui abritent les minorités chinoises il y a la préfecture de Kaili, située dans la province du Guizhou. Elle est considérée comme la capitale de la minorité ethnique de la Chine. C'est en effet au sein de cette région que résident plusieurs minorités ethniques comme celles des Miao et des Dong. Elle est aussi célèbre pour accueillir chaque année plus d'une centaine de festivals, comme celui du Repas des Sœurs ou celui des bateaux-dragon ou encore la fête du Lusheng, etc. Axée vers le tourisme et considérée comme le reflet de la diversité ethnique de la région, elle a un musée dédié spécialement aux minorités. Les touristes peuvent y admirer des habits traditionnels des ethnies, mais aussi y découvrir les histoires, les coutumes et les légendes qui se rapportent à celles-ci.

(miniature) Principales villes et régions de minorités en Chine Principales villes et régions de minorités en Chine

De nombreuses personnes membres de la minorité Han habitent aussi dans la ville de Guilin. Mais cette localité abrite aussi trois minorités essentielles de la Chine. Il y a l'ethnie des Zhuang, facilement reconnaissables grâce à leurs beaux chapeaux traditionnels, de forme conique ; ils vouent un culte à la légendaire Zhuang, dont la statue est promenée dans les rues durant le Festival de la chanson Zhuang en avril. Il y a ensuite les Dong qui sont réputés pour leurs constructions architecturales. Et enfin, il y a les Miao qui vivent toujours en autarcie et dont les broderies et les bijoux en argent ciselés sont célèbres à l'étranger.

(miniature) Principales villes et régions de minorités en Chine Principales villes et régions de minorités en Chine

Dans la province de Yunnan, au sud de la Chine, il y a Xishuangbanna. Considérée comme la préfecture la plus boisée de Chine, elle est située aux frontières avec l'État du Myanmar et celui du Laos. Plusieurs festivités marquent la vie des habitants du Xishuangbanna. Il y a par exemple le festival de l'aspersion de l'eau qui se déroule au printemps. Cette fête est ponctuée de nombreuses activités comme la course de bateaux-dragon. Avec ses sites culturels comme le Pavillon Octogonal, et ses activités folkloriques, la ville de Xishuangbanna attire chaque année de nombreux touristes locaux ou étrangers.

(miniature) Principales villes et régions de minorités en Chine Principales villes et régions de minorités en Chine

Kunming présente l'avantage de regrouper en un seul endroit pas moins de vingt-cinq ethnies, originaires du Yunnan même si dans cette ville aussi, ce sont les Hans qui représentent la majeure partie de la population. Il existe d'ailleurs à Kunming, un très grand parc dédié à la culture de ces différentes minorités.

(miniature) Principales villes et régions de minorités en Chine Principales villes et régions de minorités en Chine

À l'ouest de la province de Yunnan se trouve Lijiang, où plusieurs minorités ont élu habitation. De nombreuses constructions de l'ancienne ville de Lijiang ou le village Dongba sont le témoignage de l'architecture traditionnelle du peuple Naxi et de leur culture. La minorité des Moso, société matriarcale, habite près du lac Lugu tandis que plus haut dans les montagnes on retrouve les peuples tibétains, Bai et Yi.

(miniature) Principales villes et régions de minorités en Chine Principales villes et régions de minorités en Chine

Il y a ensuite Lhassa, qui est aussi une ville à minorité. Situé sur le toit du monde et centre de la culture tibétaine, le palais de Potala et le Dalaï-Lama qui y résidait sont les représentations de l'autorité suprême de l'ethnie tibétaine. Les temples et les monastères de Lhassa sont des lieux de culte très importants pour les bouddhistes tibétains.

(miniature) Principales villes et régions de minorités en Chine Principales villes et régions de minorités en Chine

Même si Hohhot n'est pas la plus ethnique des villes de Chine, cette capitale de la Mongolie intérieure, est le site le plus accessible pour découvrir la culture mongole. Les Mongols sont un peuple nomade qui vit dans les vertes prairies. Ils célèbrent le Naadam, un festival dédié aux sports de plein air.

Une autre région qui regroupe un grand nombre d'ethnies en Chine est sans aucun doute le Xinjiang. Des minorités originaires de Turquie, d'Asie centrale ou de confession musulmane y sont établies. Toutes les villes de cette contrée, sauf Urumqi, abritent des minorités comme les Kazakhs, les Hui, les Ouïgours et les Kirghizes. Le Minaret Emin est un symbole de l'architecture et de la culture ouïghoures.

Enfin, d'autres villes comme Shigatse, Dingri, Dali et Sanjiang sont très populaires auprès des touristes grâce aux nombreuses curiosités ethniques qu'elles recèlent.

La Rédaction

ANNONCE
Rejoignez-nous sur (+ 120 000 fans).
24/08/2015
...