recherche
sous-menu
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Actualité  ❭  Société chinoise
LIENS COMMERCIAUX

Les critères de beauté selon les Chinois

© Chine Informations - La Rédaction, le 06/03/2014 06:03, modifié le 28/04/2014 04:38

Avec la révolution culturelle, l'ouverture de la Chine sur le monde et les nouveautés qu'exigent la société chinoise actuelle, les critères de beauté ont beaucoup évolués.

Qu'est-ce qu'une belle femme selon les Chinois ?

(miniature) Zeng Li Zeng Li
Zeng Li, actrice chinoise.

Jadis, la beauté d'une femme s'évaluait à sa dignité morale. Les jeunes filles exhibaient par des signes extérieurs en transformant leur corps comme si la beauté faite par la nature ne suffisait pas. C'est le cas par exemple des jeunes filles aux pieds bandés, nuit et jour, afin de garantir une taille ne dépassant guère les 15 cm, gage de beauté et par conséquent d'un riche mariage. Avec le temps, des préceptes religieux sont venus s'ajouter aux préceptes moraux. Les disciples taoïstes affirmaient par exemple que les femmes trop viriles étaient de mauvaises partenaires sexuelles. De manière générale, sous la dynastie Tang, une femme belle était une femme forte et résistante, avec des joues rondes et de larges hanches. Vers l'an 1000, la femme androgyne était mise en avant. Elle avait peu de hanches et peu de poitrine. Sous les Ming et les Qing, la tendance était à la maigreur et la peau très blanche. Cette tendance perdure d'ailleurs encore de nos jours, puisque l'on observe chez les Chinoises une profonde obsession pour la peau blanche comme le lait.

Avec l'émergence des mouvements féministes et des pensées occidentales, ces valeurs se sont radicalement transformées. Les enseignements confucéennes préconisent de regarder autant la beauté intérieure qu'extérieure. Les vertus d'une femme physiquement belle ne peuvent qu'ajouter un peu plus de piquant à ses charmes. En somme, pour les Chinois, la beauté extérieure n'était que le prolongement de la beauté intérieure.

Aujourd'hui, cette reconnaissance de la femme chinoise est de plus en plus évidente. On constate par exemple, que de nombreux mannequins chinois commencent à percer sur le plan international preuve qu'elles ont d'abord grandi (la petite taille des Chinoises a souvent été un sérieux handicap dans les défilés internationaux). Elles ont aussi su copier le standard de la beauté internationale (grande, mince, longiligne, androgyne, etc.) et su s'approprier les tendances et les modes occidentales. Depuis que la femme chinoise s'est libérée vers le milieu des années 90, elle se maquille, s'habille à l'occidental. L'avènement de la chirurgie esthétique a été un nouveau tremplin pour elles, qui souhaitaient des formes plus généreuses ou alors un visage avec le nez long et finement dessiné et de grands yeux. A l'instar de l'actrice chinoise Zeng Li, qui est l'une des personnalités que les Chinois trouvent "belle".

Qu'est-ce qu'un bel homme selon les Chinois ?

(miniature) Chen Kun Chen Kun
Chen Kun, acteur chinois.

Tout comme les femmes, les critères de beauté de la gente masculine ont beaucoup évolué au fil des siècles. Jadis, un homme beau était avant tout un homme fort et qui avait une bonne situation. Si le physique n'a guère changé, des signes distinctifs apparaissent quand même. Dans la Chine ancienne, l'idéal masculin devait surtout avoir une bonne carrure, une grande force physique. La pratique d'un art martial était primordiale. Déjà sous l'empire, les hommes prenaient grand soin de leur personne. Des hommes de plus faibles statures commencent quand même à occuper les devants de la scène.

Avec la révolution culturelle, les Chinois se sont orientés vers de nouvelles valeurs plus universelles. Les modèles occidentaux ont vite inondé la société chinoise. Force est de constater que les hommes chinois sont d'un naturel coquet. L'acteur Chow Yu Fat fait partie de cette génération qui nage entre deux eaux c'est-à-dire entre le traditionnel et le moderne. Beaucoup de Chinois le prenne pour modèle notamment pour son style gentleman.

De nos jours, les jeunes Chinois copient sans inhibition et sans crainte les modèles occidentaux. L'androgynie touche aussi beaucoup les garçons car les Chinois aiment cultiver le mystère et n'ont de cesse de jouer sur l'ambiguïté. Le jeune acteur Chen Kun est considéré par beaucoup de jeunes Chinoises comme leur idéal masculin : grand, cheveux mi-long, mèches rebelles, nez fin et long et de grands yeux. La mode des boys bands et des mauvais garçons plait beaucoup dans le monde entier et la Chine n'est pas une exception. Les hommes aussi sont devenus adeptes de la chirurgie esthétique et sont friands de produits de beauté.

La Rédaction

Rejoignez-nous sur (+ 120 000 fans).
06/03/2014
...