recherche
sous-menu
Bonjour, nous aurions pu choisir de bloquer l'affichage de cette page
car vous utilisez un bloqueur de pub, cependant nous ne le faisons pas. Les publicités sont notre seul moyen de faire vivre ce site (serveur, développement et programmation, rédaction, design,...) ; sans elles, ce site n'existerait pas...
S'il vous est utile, merci de mettre l'URL chine.in en liste blanche et de partager cette page à vos amis.
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Guide  ❭  Chine  ❭  Fables et légendes chinoises
LIENS COMMERCIAUX

Grue Jaune (légende)

© Chine Informations - La Rédaction

grue jauneUn homme du nom de Xin Shi tenait une taverne sur la colline du Serpent à Wuhan. Un pauvre viellard arriva un jour et lui demanda une bolée d'alcool bien qu'il n'ai pas d'argent. Xin Shi la lui servit. Par la suite l'homme revint tous les jours pendant un an et Xin Shi lui offrit cette bolée car il avait bon coeur.

Le dernier jour de l'année, trainant sur le sol de la taverne une pelure orange, le vieil homme s'en servit pour dessiner une grue sur le mur. Quelques instants plus tard, une grue jaune s'en détacha et le vieil homme dit au tavernier : « Cet oiseau sait bien danser et chanter. Il est magique et te portera bonheur ».

Le tavernier vit par la suite sa clientèle se multiplier car tout le monde voulait voir et écouter l'oiseau. Xin Shi devint alors riche.

Le vieil homme revint une année plus tard et dit au tavernier : « j'ai remboursé ma dette, je dois donc reprendre mon oiseau, qui est aussi ma monture » et il partit alors sur le dos de la grue jaune qui s'envola.

L'actuel pavillon de la Grue Jaune à Wuhan aurait été construit dans l'espoir de revoir un jour ce vieil homme qui se nommait Lu Dongbin, l'un des huit immortels du taoïsme.

,
Pour Chine Informations
PARTAGER SUR FACEBOOK !
...