recherche
sous-menu
Bonjour, nous aurions pu choisir de bloquer l'affichage de cette page
car vous utilisez un bloqueur de pub, cependant nous ne le faisons pas. Les publicités sont notre seul moyen de faire vivre ce site (serveur, développement et programmation, rédaction, design,...) ; sans elles, ce site n'existerait pas...
S'il vous est utile, merci de mettre l'URL chine.in en liste blanche et de partager cette page à vos amis.
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Guide  ❭  Chine  ❭  Recettes et cuisine chinoises
LIENS COMMERCIAUX

Aperçu général sur la gastronomie chinoise

© Chine Informations - La Rédaction

L'art culinéaire chinois a une longue histoire. Le grand philosophe chinois Lao Zi a dit une fois: "Gouverner unegrande nation, c'est comme cuire un petit poisson". Ce qu'il voulait dire est que lorsqu'on gouverne un pays, des "assaisonnements" appropriés et une garniture adéquate sont nécessaires pour obtenir des résultats couronnés de succès. Cette métaphor nous indique clairement combien la place qu'occupe la nourriture dans l'esprit chinois est importante.

La cuisine chinoise peut être divisée vaguement en cuisine du Nord et cuisine du Sud. En général, les plats septentrionaux sont salés et huileux mais pas gras, et les goûts du vinaigre et de l'ail sont plus accentués. Les pates jouent un r?le important dans la cuisine du Nord. Les cuisines de Beijing, de Tianjin et de Shandong sont les styles de cuisine locale les plus connus de la cuisine chinoise du Nord.

Les styles caractéristiques de la cuisine du Sud sont celui du Sichuan et du Hunan, connus pour leur amour du goût bien pimenté; du Jiangsu et du Zhejiang, qui mettent l'accent sur la fraîcheur et la tendreté; et du Guangdong, qui tend au go?t sucré et qui a de nombreuses variétés. Le riz et les produits à base de riz constituent les accompagnements habituels à la cuisine du style méridional.

Dans la cuisine chinoise, la couleur, l'arôme et la saveur sont de la même importance dans la préparation d'un plat. D'habitude, un plat de viande et de légumes est préparé à partir d'un ingrédient principal et de 2 à 3 ingrédients secondaires de couleurs différentes. Couleur, arôme, saveur ne sont pas les seuls principes à suivre dans la cuisine chinoise, la nutrition est certainement la première préoccupation. Les Chinois ont une croyance traditionnelle de la valeur médicinale de la nourriture. Ils sont persuadés que la nourriture et la médecine partagent la même origine. Cette conviction peut être qualifiée de précurseur de la science de la nutrition en Chine. A noter dans cette théorie que la quantité de viande doit être proportionnelle avec des légumes: un tiers d'un plat à base de viande doit être composé de légumes et un tiers d'un plat de légumes doit être en viande.

Les méthodes de préparation comprennent: sauter, cuire à l'touffée, cuire à la vapeur, frire, griller, frire dans peu d'huile, etc. Un plat peut être salé, sucré, aigre ou piquant. Les couleurs principales d'un plat peuvent aller du rouge, jaune, vert au blanc, à la couleur caramel. Les garnitures des plats, telles que tomates coupées ou sculptées, navets blancs chinois, concombres, peuvent être utilisées pour rehausser l'attrait visuel d'un plat. Tous ces éléments contribuent à faire de la nourriture chinoise un vrai régal pour la vue et l'odort, de même que pour le palais.

PARTAGER SUR FACEBOOK !
...