recherche
sous-menu
Bonjour, nous aurions pu choisir de bloquer l'affichage de cette page
car vous utilisez un bloqueur de pub, cependant nous ne le faisons pas. Les publicités sont notre seul moyen de faire vivre ce site (serveur, développement et programmation, rédaction, design,...) ; sans elles, ce site n'existerait pas...
S'il vous est utile, merci de mettre l'URL chine.in en liste blanche et de partager cette page à vos amis.
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Petites annonces  ❭  Rencontre  ❭  Echanges culturels
LIENS COMMERCIAUX

drapeau Deng Weibin : peindre le Tibet avec le cœur

ATTENTION : cette petite annonce ne semple plus d'actualité.

Ces derniers jours, l’exposition de peinture « l’harmonie et la beauté du Tibet » a ouvert à Berlin en Allemagne. Sur place, une peinture intitulé le xiangyun ( le nuage de bon augure en français, qui signifie l’harmonie et le bonheur ) de M.Deng a attiré les yeux des visiteurs. On lui a fait une interview exclusive.

Avant l’interview, M. Deng a nous montré ses album de peintures. Ses œuvres transmettent aux gens une solennité par un dessin original d'une manière de dépeindre raffinée. De ses peintures, nous pouvons éprouver un grand cœur, et en même temps, ses peintures témoignent d’un niveau très élevé de conception artistique.

M. Deng se souvenez : « Avant d’aller au Tibet, en fait, j’ai un sentiment complexe,mais quand je suis y arrivé, je suis ému de l'hospitalité des tibétains, ils sont gentils, simples, sincères, ainsi que courageux et assidus. »

Il y a trentaine années, M. Deng est allé au Tibet pour rechercher l’inspiration, une mère tibétaine lui a laissé une impression profonde. Avant de remplir le thé au lait sucré au bol, elle a lavé de plusieurs fois le bol, quand elle allait remplir le lait, elle m’a suggéré une autre fois à laver le bol. « Cette mère gentille sait que je ne m’adapte mode de vie là-bas, elle nous respecte et nous traiter selon notre propre habitude quotidienne » a soupiré M. Deng.

 

« Je garde toujours cette mémoire, qui nous montre l’importance du respect et de la sincérité dans la communication avec les autres » a poursuivi M. Deng.

À l’avis de M. Deng, malgré le changement de la vie du peuple tibétain, mais les mastiffs tibétains sont toujours fidèles à leurs maîtres. L’inspiration du  « xiangyun » est venue d’ici. Dans la peinture, deux mastiffs tibétains protègent la famille de l’être humain sous les drapeaux de prière. Une tranquillité et un calme se lisent dans leur air, se mêlant avec la dureté et la fidélité, car leur nature rebelle ne change rien. En arrière-plan, les drapeaux de prière flottent au vent, avec les mastiffs tibétains en premier plan, cela fait une image harmonieuse et tranquille. 

Enfin, M. Deng a dit que, ceux qui sont national sont aussi mondial, nous espérons partager la culture tibétaine brillante avec le monde entier. Dans le future, nous sommes convaincu qu’il y a de plus en plus de gens qui verront le changement du Tibet. Peindre un vrai Tibet, un Tibet d’aujourd’hui avec le cœur, c’est bien le vœu de M. Deng.

répondre
,
Le 03 août 2012