recherche
sous-menu
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Actualité  ❭  Sport  ❭  Chine aux Jeux Olympiques
LIENS COMMERCIAUX

Chine : De la viande de chien dans les restaurants pour Pékin 2008 ?

© Chine Informations, le 19/02/2008 10:26

Chine : De la viande de chien dans les restaurants pour Pékin 2008 ?L'association de protection des animaux One Voice réclame la fermeture définitive des restaurants spécialisés dans la viande de chien en Chine après avoir enquêté dans tout le pays pendant plus de trois semaines et infiltrés plusieurs restaurants.

Si la Chine a fait beaucoup d'efforts pour l'environnement ou  la liberté de la presse à l'approche des Jeux Olympiques de Beijing en 2008, il semble que l'Empire du Milieu ne soit pas prêt à abandonner certaines pratiques considérées par beaucoup d'occidentaux comme barbares. Ainsi des restaurants de la capitale proposant de la viande de chien au menu devraient simplement être fermés temporairement pendant les Jeux, alors qu'ailleurs dans le pays ils seront toujours ouverts.

Si officiellement la viande mangée dans ces restaurants est d'origine sauvage, l'enquête démontre qu'on ne trouve pas seulement de la viande de chien élevé en batterie dans les assiettes, mais aussi du chien errant et même de compagnie.

L'équipe de One Voice a pris des risques pour infiltrer l'industrie chinoise de la viande de chien. Pour pouvoir obtenir l'information nécessaire, l'équipe a gagné la confiance de trois de ces restaurants et d'une usine d'aliments à base de viande de chien et a filmé des scènes de cette industrie.

« Les restaurants de viande de chien de Beijing ont peut-être fermé pour les Jeux Olympiques, mais à seulement 30 km, on en trouve toujours en abondance. Ce que nous avons découvert du commerce de la viande de chien en Chine montre ce qu'est véritablement la préparation de la ville pour les Jeux Olympiques : une opération de chirurgie esthétique superficielle et cynique, pour cacher la plus infâme déloyauté imaginable envers le plus proche compagnon de l'Homme. »  dit un des enquêteurs.

Si l'expression dit « tout est bon dans le cochon », en Chine on pourrait dire « tout est bon dans le chien » puisque tout se mange y compris la tête, les pattes, les testicules et les entrailles.

Cela fait au moins 7 000 ans que les Chinois mangent du chien. La chair de cet animal est appréciée pour son goût et pour sa teneur en protéines mais aussi parce qu'elle est censée être bonne pour la santé, notamment en raison d'une croyance selon laquelle elle « réchaufferait le sang » durant l'hiver. Les chinois apprécient particulièrement le pénis pour ses qualités aphrodisiaques.

Aujourd'hui, on mange de la viande de chien partout en Chine, sauf à Hong Kong où elle est interdite depuis 1950 et à Taiwan.

Si le doigt est pointé sur les restaurants, la filière est bien plus étendue puisqu'on retrouve cette viande, sous vide ou en conserve dans certains supermarchés.

Selon une enquête menée en 2004, plus des trois quarts des Chinois seraient partisans d'une loi pour protéger les animaux.

Le reportage complet de One Voice est consultable ici.

La Rédaction

Rejoignez-nous sur (+ 120 000 fans).
19/02/2008
...