recherche
sous-menu
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Actualité  ❭  Faits divers
LIENS COMMERCIAUX

Un passager d'origine asiatique expulsé par la force d'un vol United Airlines

© Chine Informations, le 11/04/2017 14:16

(miniature) Un passager d'origine asiatique expulsé par la force d'un vol United Airlines Un passager d'origine asiatique expulsé par la force d'un vol United Airlines

Un homme d'origine asiatique a été expulsé et trainé par la force à l'extérieur d'un vol de la compagnie aérienne United Airlines, dimanche dernier parce que le vol était overbooké.

Une vidéo, filmée avec un téléphone mobile dans un avion stationné sur le tarmac d'un aéroport de Chicago, est devenue virale et a été vue plus de 210 millions de fois sur le réseau social Weibo, selon le New York Time. Sur celle-ci, on y voit un homme âgé de 69 ans tiré de son siège et trainé dans l'allée de l'avion par les agents de sécurité.

Lors de l'incident, le passager a protesté qu'il était en chemin pour traiter des patients à Louisville (Kentucky) et que la décision de l'entreprise de l'expulser avec trois autres passagers était en raison de sa race.

United Airlines a déclaré que les quatre passagers ont été sélectionnés pour être retirés du vol alors que personne n'avait accepté l'offre de changer volontairement de vol.

La scène a fait la Une de nombreux médias étatiques en Chine. CCTV, le radiodiffuseur de l'État, a montré des photos du visage ensanglanté du passager avec un en titre le mot « Sauvage ! ». Le Quotidien du Peuple, le journal phare du Parti communiste, a déclaré qu'il était « très décevant » que la compagnie aérienne « n'ait rien mentionné à propos de la violence faite à l'encontre du passager asiatique ». Les médias chinois soulignent en effet souvent les épisodes de violence et de racisme dirigés contre des personnes de descendance chinoise à l'étranger comme preuve de ce qu'il considère être l'hypocrisie des démocraties occidentales en matière de droits de l'homme.

Mardi après-midi, le sujet est devenu le plus populaire sur le réseau social chinois Weibo. Il a recueilli plus de 150 millions de vues et plus de 100 000 commentaires. De nombreux utilisateurs des médias sociaux chinois ont accusé United Airlines de racisme, tandis que d'autres ont appelé à un boycott.

Si de nombreux Chinois ont pensé que l'homme était de nationalité chinoise, des doutes sur l'origine ethnique de ce dernier ont surgi après la diffusion. Les premiers rapports ont dit que l'homme était un sino-américain, mais selon la BBC, l'homme est un Vietnamien qui vit dans le Kentucky depuis 20 ans, rapporte le South China Morning Post.

La Rédaction

Rejoignez-nous sur (+ 120 000 fans).
11/04/2017
...