recherche
sous-menu
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Actualité  ❭  Dépêches  ❭  Société chinoise
LIENS COMMERCIAUX

La police ouvre une enquête pour des abus sexuels sur des enfants d'une école maternelle à Pékin

© Chine Nouvelle (Xinhua) - Hao Wangle, le 23/11/2017 14:54

Plusieurs enseignants d'une école maternelle de Beijing ont été suspendus de leurs fonctions après que la police a ouvert une enquête sur de possibles cas de maltraitance d'enfants.

La police de Beijing a effectué des analyses médico-légales et a saisi les enregistrements des caméras de surveillance pour une enquête approfondie.

De jeunes enfants de la maternelle New World de RYB Education dans l'arrondissement de Chaoyang auraient été sexuellement agressés, portent des traces de piqûres, et auraient dû avaler des comprimés non-identifiés.

Plusieurs parents ont exposé cette affaire en ligne et ont informé la police mercredi.

Cette classe bilingue compte une vingtaine d'enfants et quatre enseignants, dont un étranger.

La maternelle était quand même ouverte jeudi, mais peu d'enfants de la classe impliquée sont venus. Plusieurs parents attendaient des explications devant la porte de l'école.

Une mère, qui a refusé de donner son nom, a indiqué qu'il avait été demandé à plusieurs enfants d'avaler deux comprimés après le déjeuner. Elle ne sait pas si son enfant a été sexuellement agressé car, à trois ans, il est "trop petit" pour raconter ce qui s'est passé.

Créé en 1998, RYB Education a son siège à Beijing et est cotée à New York. La société compte plus de 1.300 centres de soins de jour et environ 500 écoles maternelles dans 300 villes en Chine, selon des informations publiées sur son site Internet.

ANNONCE
Rejoignez-nous sur (+ 120 000 fans).
23/11/2017
...