recherche
sous-menu
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Actualité  ❭  Dépêches Chine  ❭  Relations avec la Chine
LIENS COMMERCIAUX

Les Premiers ministres chinois et canadien discutent des relations bilatérales et de diverses questions internationales

© Chine Nouvelle (Xinhua) - Ba Lifenshe, le 19/06/2017 20:28

Le Premier ministre chinois Li Keqiang et le Premier ministre canadien Justin Trudeau ont eu lundi un entretien téléphonique, au cours duquel ils ont discuté de leurs relations bilatérales et des questions régionales et internationales d'intérêt commun.

Au cours de la conversation, M. Li a souligné que les échanges et la coopération entre la Chine et le Canada avaient fait de nouveaux progrès dans plusieurs domaines. Il a rappelé qu'un dialogue stratégique avait été établi entre les deux pays sur les questions économiques et financières, et que la troisième étape de l'enquête de faisabilité sur la création d'une zone de libre-échange commune était sur le point de commencer.

M. Li a affirmé que la Chine était disposée à mieux coordonner sa stratégie de développement avec celle du Canada, ainsi qu'à promouvoir une coopération approfondie sur des bases de confiance et de respect mutuels dans des domaines tels que le commerce, les investissements, les énergies propres, la protection de l'environnement, l'agriculture, et bien d'autres encore. Elle aspire également à coopérer activement avec le Canada pour développer des marchés tiers, à faire des efforts concertés avec lui pour promouvoir la libéralisation du commerce et des investissements, et plus généralement à parvenir à un meilleur développement des relations sino-canadiennes.

Pour sa part, M. Trudeau a déclaré que les relations entre le Canada et la Chine avaient connu un développement solide, caractérisé par un approfondissement continu de la coopération bilatérale dans tous les domaines.

Le Canada est désireux de maintenir des échanges à haut niveau avec la Chine ; de promouvoir une coopération pratique avec elle dans divers domaines ; de soutenir autant que possible les discussions exploratoires portant sur la zone de libre-échange Canada-Chine, afin d'obtenir des résultats substantiels le plus tôt possible ; de développer les points forts de sa coopération avec la Chine dans des domaines comme le tourisme ; et d'établir une coordination et une communication étroites avec la Chine sur les questions régionales et internationales.

Pour ce qui est du changement climatique, M. Li a déclaré que la Chine, en tant que grand pays en développement et signataire de l'accord climatique de Paris de 2015, était déterminée à emprunter la voie d'un développement écologique, durable et à faibles émissions de carbone. M. Li a souligné qu'il s'agissait à la fois d'une nécessité inhérente à la restructuration et à la modernisation de l'économie chinoise, et d'une responsabilité que la Chine était prête à assumer pour participer à la construction d'une communauté de destin pour l'humanité.

La Chine est disposée à travailler avec toutes les parties, dont le Canada, pour répondre de manière conjointe aux défis de l'avenir, et pour appliquer le Programme de développement durable à l'horizon 2030 de l'ONU, selon des principes de responsabilités communes mais différenciées, d'équité et de prise en compte des capacités respectives de chacun.

M. Trudeau a salué la position de la Chine et son rôle dans la lutte contre le changement climatique, et a déclaré que le Canada était prêt à renforcer sa coopération avec elle dans ce domaine.

Rejoignez-nous sur (+ 120 000 fans).
19/06/2017
...