recherche
sous-menu
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Actualité  ❭  Dépêches Chine  ❭  Politique
LIENS COMMERCIAUX

La high tech chinoise irrigue les pays riverains de "la Ceinture et la Route" (REPORTAGE)

© Chine Nouvelle (Xinhua) - Tang Ji, le 19/05/2017 12:36

Cai Zhifu n'est pas peu fier. Cet employé de la société Nuctech se réjouit de la livraison prochaine au Mexique d'un scanner mobile de conteneurs et véhicules. Mais il n'est pas le seul : de plus en plus de sociétés high tech chinoises s'implantent à l'étranger, notamment dans les pays riverains de "la Ceinture et la Route".

Ces dernières années, nombre d'entre elles, telles que les géants des télécommunications Xiaomi, Huawei et CRRC, sont entrées sur des marchés étrangers, contribuant à faire de l'innovation une nouvelle ''carte de visite'' pour la Chine.

Cette conquête s'appuie aujourd'hui sur l'initiative proposée en 2013 par le président chinois Xi Jinping et qui vise à construire des réseaux d'échanges commerciaux et d'infrastructures reliant l'Asie à l'Europe et à l'Afrique, au-delà des anciennes routes de la Soie.

Vantant son scanner, M. Cai parle dans un entretien à Xinhua d'un produit "avancé" qui peut déployer un long bras en quelques minutes pour inspecter des véhicules en mouvement "sans les arrêter". Nuctech, rejeton de l'Université chinoise de Tsinghua né en 1997, fournit aujourd'hui des solutions de sécurité et d'inspection avancées dans le monde entier.

Cette société high tech a impressionné les visiteurs et des clients potentiels avec le tout premier scanner d'aéroport 3D au monde lors du 17e Salon de l'aéroport qui a eu lieu du 15 au 17 mai à Dubaï, la plus grande ville des Emirats arabes unis.

Ses produits sont présents dans le monde entier, que ce soit à la frontière israélo-palestinienne, dans des ports sur la Manche et à Hambourg (Allemagne) et lors de grands événements internationaux tels que les Jeux olympiques de Beijing et de Rio, le Sommet du G20 de Hangzhou en Chine et l'Expo Milan 2015 en Italie.

En 2002, les produits Nuctech se sont fait une belle réputation en battant des produits allemands et américains lors d'un test au cours duquel Nuctech a détecté des drogues cachées dans un véhicule, alors que ses deux concurrents ont échoué. En 2016, l'un de ses équipements a permis aux Douanes australiennes de saisir 254 kilos de cocaïne et 104 kilos de méthamphétamine, d'une valeur à la revente de 186 millions de dollars US.

Dans un autre domaine, plus de 500 victimes de la cataracte ont retrouvé la vue à la fin de l'année dernière au Sri Lanka grâce à des lentilles intra-oculaires conçues et fabriquées en Chine par Eyebright Medical Group.

Cette société high tech dédiée aux soins ophtalmologiques a lancé en 2014 ses première lentilles intraoculaires asphériques pliables, brisant le monopole des produits étrangers dans ce domaine.

"Les médecins du Sri Lanka regardent les lentilles intraoculaires chinoises sous un jour nouveau et de nombreux patients atteints de cataracte sont venus chercher une aide", se félicite le Dr Zhang Shunhua du Peking Union Medical College Hospital, qui a participé l'an dernier à une mission médicale du gouvernement chinois au Sri Lanka consacrée au traitement de la cataracte.

Comme l'illustrent les cas de Nuctech et de Eyebright, la Chine estime que l'innovation technologique représente une dynamique importante pour le développement. Le pays, doté de technologies innovantes et de produits exceptionnels, a commencé à fournir des solutions et des expertises à d'autres pays, plutôt que de simples produits manufacturés, afin de parvenir à une prospérité commune.

Rejoignez-nous sur (+ 120 000 fans).
19/05/2017
...