recherche
sous-menu
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Actualité  ❭  Dépêches Chine  ❭  Politique
LIENS COMMERCIAUX

La Chine exhorte le Japon à rompre avec le militarisme après l'offrande de Shinzo Abe au sanctuaire Yasukuni

© Chine Nouvelle (Xinhua) - Wang Meng, le 21/04/2017 13:30

Lu Kang, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, a exhorté vendredi le Japon à "rompre définitivement avec le militarisme", après que le Premier ministre japonais Shinzo Abe a envoyé une offrande rituelle au tristement célèbre sanctuaire Yasukuni.

La Chine s'oppose depuis toujours fermement à ce type de comportements des hommes politiques japonais, a-t-il indiqué lors d'une conférence de presse régulière.

Honorant 14 criminels de guerre condamnés de classe A de la Seconde Guerre mondiale, le sanctuaire Yasukuni est considéré comme un symbole de l'ancien militarisme japonais.

Le Japon doit respecter l'esprit des quatre documents politiques conclus entre les deux pays, mettre sincèrement en oeuvre leur accord de principe en quatre points atteint fin 2014 et réfléchir profondément sur l'histoire de l'agression, a indiqué M. Lu.

Il a demandé à la partie japonaise d'obtenir, par des actions, la confiance de ses pays voisins asiatiques, ainsi que de la communauté internationale.

Quelque 90 législateurs japonais se sont rendus au sanctuaire Yasukuni et Seiichi Eto, conseiller spécial de Shinzo Abe et membre de la chambre haute du Parti libéral démocrate, a également participé à la visite.

Rejoignez-nous sur (+ 120 000 fans).
21/04/2017
...