recherche
sous-menu
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Actualité  ❭  Dépêches  ❭  Sport  ❭  Chine aux Jeux Olympiques
LIENS COMMERCIAUX

L'envoyé spécial du président chinois effectue une visite fructueuse en Corée du Sud en amont de l'ouverture des JO d'hiver de Pyeongchang

© Chine Nouvelle (Xinhua) - ???, ???, le 10/02/2018 07:05

L'envoyé spécial du président chinois Xi Jinping, Han Zheng a rencontré le président sud-coréen Moon Jae-in, le président du Comité international olympique (CIO) Thomas Bach et le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, avant l'ouverture des Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang.

M. Han, membre du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), a échangé ses points de vue avec eux sur différents sujets, dont les relations sino-sud-coréennes, la situation de la péninsule coréenne, les Jeux olympiques d'hiver et la coopération entre Chine et l'ONU, en atteignant des consensus positifs au cours de ses rencontres.

CONSOLIDER LES LIENS CHINE-COREE DU SUD

M. Han a rencontré jeudi le président sud-coréen Moon Jae-in, il lui a transmis les salutations du président chinois Xi Jinping, qui a également souhaité beaucoup de succès aux jeux Olympiques d'hiver de Pyeongchang.

La Chine et la Corée du Sud sont des voisins proches géographiquement et des partenaires naturels. Depuis l'établissement des relations diplomatiques en 1992, leurs liens se sont pleinement développés, a fait savoir M. Han.

Evoquant la réussite de la visite d'Etat de M. Moon en Chine en décembre dernier et sa conversation téléphonique avec M. Xi au début de l'année 2018, M. Han a déclaré que les deux dirigeants sont parvenus à un important consensus sur le développement des relations bilatérales et le renforcement de la coordination sur les questions internationales et régionales.

Guidée par le consensus des deux leaders, la Chine est prête à travailler avec la Corée du Sud pour insister sur le respect et le soutien mutuels, à s'engager totalement dans la communication et le dialogue à tous les niveaux, à stimuler davantage les échanges et la coopération, à gérer comme il faut les questions sensibles et à augmenter la compréhension et la confiance mutuelles, afin de faire avancer les relations bilatérales, a souligné M. Han.

Pour sa part, M. Moon a demandé à M. Han de transmettre ses cordiales salutations à M. Xi et a remercié M. Han pour sa présence à la cérémonie d'ouverture des JO de Pyeongchang.

La Corée du Sud et la Chine sont des voisins importants et des partenaires à la coopération, et les relations bilatérales se trouvent désormais à un nouveau point de départ, a souligné le président sud-coréen.

La Corée du Sud est prête à travailler de manière positive avec la Chine pour renforcer la confiance politique mutuelle et l'amitié entre les deux pays, accroître les échanges à tous les niveaux, approfondir la coopération pragmatique, renforcer la coordination dans les affaires régionales et internationales et développer le partenariat de coopération stratégique entre la Corée du Sud et la Chine, a détaillé M. Moon.

CHANGEMENTS POSITIFS DE LA SITUATION DANS LA PENINSULE

Concernant la question de la péninsule coréenne, M. Han a déclaré que la situation dans la péninsule connaît des changements positifs car la Corée du Sud et la République Populaire Démocratique de Corée (RPDC) ont saisi l'opportunité des JO d'hiver de Pyeongchang pour relancer le dialogue et la coopération commerciale. Les relations entre les deux parties se sont améliorées.

La Chine soutient la conciliation et la coopération entre la Corée du Sud et la RPDC, et espère que les parties concernées se rencontreront à mi-chemin pour unir leurs efforts et apaiser encore davantage les tensions dans la péninsule et faire avancer le processus politique, a poursuivi l'officiel chinois.

Appréciant le rôle positif de la Chine dans l'amélioration de la situation dans la péninsule coréenne, le président sud-coréen a déclaré que son pays est prêt à maintenir la communication et la coordination avec la Chine pour faire avancer le dialogue entre les deux Corées facilité par les JO de Pyeongchang, résoudre le problème dans la péninsule par des moyens pacifiques et atteindre une paix durable et la prospérité dans la région.

M. Moon doit déjeuner samedi avec une délégation de haut niveau de la RPDC, dirigée par Kim Yong Nam, président du Présidium de l'Assemblée populaire suprême (Parlement, NDLR) de la RPDC.

Dimanche, les 140 membres de l'orchestre Samjiyon de la RPDC doivent donner le deuxième concert à l'audience sud-coréen. Ils ont donné la première performance jeudi soir.

ENGAGEMENTS AUX JEUX OLYMPIQUES D'HIVER DE BEIJING 2022

M. Han a rencontré vendredi M. Thomas Bach, président du Comité internationale olympique (CIO), déclarant que la Chine accorde une grande importance au développement des sports et au rôle significatif du mouvement olympique dans le développement économique et social. M. Han a également affirmé que la Chine souhaite apporter des contributions significatives aux affaires olympiques.

La Chine accorde une importance particulière aux préparatifs des Jeux Olympiques d'hiver de Beijing et les soutient fermement, a dit M. Han.

La Chine honorera l'ensemble de ses engagements faits au titre des Jeux Olympiques d'hiver de Beijing, en 2022, et qu'elle accueillera des Jeux Olympiques "splendides, fantastiques et extraordinaires".

Pour sa part, M. Bach a hautement apprécié les préparatifs de la Chine pour les Jeux olympiques d'hiver de Beijing 2022. Il a indiqué à M. Han, qu'il croyait que la Chine contribuerait à des Jeux olympiques d'hiver verts, propres, durables et de haute technologie.

M. Han a également rencontré le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, vendredi à Pyeongchang.

La vision du président Xi Jinping de promouvoir un nouveau type de relations internationales et de construire une communauté de destin pour l'humanité, a été inclue dans des résolutions de l'Assemblée générale et du Conseil de sécurité de l'ONU, et est devenue un consensus international, a déclaré M. Han.

La Chine soutient toujours le rôle positif des Nations unies (ONU) dans les affaires internationales et continuera à participer activement au travail de l'ONU dans divers domaines et le soutiendra, a-t-il indiqué.

La Chine facilitera la construction d'un nouveau type de relations internationales caractérisées par le respect mutuel, l'équité, la justice, ainsi que la coopération gagnant-gagnant, et promouvra activement la coopération internationale dans le cadre de l'initiative "la Ceinture et la Route", a souligné M. Han.

L'initiative "la Ceinture et la Route", proposée par la Chine en 2013, vise à établir un réseau commercial et d'infrastructures reliant l'Asie à l'Europe et à l'Afrique le long des anciennes routes commerciales terrestres et maritimes.

La Chine promouvra également une mondialisation économique plus ouverte, plus inclusive, plus équilibrée, plus équitable et plus bénéfique, en demeurant un constructeur de la paix mondiale, un contributeur au développement du monde et un gardien de l'ordre international, a-t-il ajouté.

M. Guterres a déclaré pour sa part que l'ONU accordait une grande importance à la stature et à l'influence internationales de la Chine, et était prête à travailler étroitement avec la Chine pour résoudre de différents prolbèmes mondiaux.

ANNONCE
Rejoignez-nous sur (+ 120 000 fans).
10/02/2018
...