recherche
sous-menu
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Actualité  ❭  Dépêches  ❭  Economie et commerce
LIENS COMMERCIAUX

Chine : le déséquilibre des sexes se réduit encore en 2017

© Chine Nouvelle (Xinhua) - Gao Yuye, le 20/01/2018 07:26

Le déséquilibre entre les sexes en Chine s'est réduit davantage en 2017 grâce à l'introduction de la "politique du deuxième enfant", selon des experts.

A la fin de l'année 2017, la Chine comptait 32,66 millions d'hommes de plus que de femmes, contre 33,59 millions fin 2016, a annoncé le Bureau d'Etat des statistiques.

Le déséquilibre entre les sexes a continué de se réduire au cours des cinq dernières années, en baisse annuelle de quelque 1,2 million, la plus forte réduction ayant été enregistrée en 2017, indiquent des données officielles.

Chen Jian, directeur adjoint de la Société de la réforme économique de Chine, a attribué cette amélioration de l'équilibre entre les sexes à l'introduction de la "politique du deuxième enfant", qui a contribué à réduire le nombre d'avortements sélectifs dans les régions où on préfère les garçons aux filles.

Environ 17,23 millions de bébés sont nés en 2017, 51% ayant un grand frère ou une grande soeur, selon la Commission nationale de la santé et de la planification familiale.

Cependant, le nombre total de naissances a baissé d'environ 630.000 par rapport à 2016, alors que le pourcentage de la population âgée de plus de 60 ans a augmenté à 17,3% en 2017, contre 16,7% en 2016.

La Chine doit élaborer de nouvelles politiques de soutien pour encourager les couples à avoir des enfants afin d'aider le pays à faire face au problème du vieillissement de la société, a noté James Liang, professeur de l'Université de Pékin.

Le gouvernement pourrait réduire les impôts ou offrir des subventions aux familles pour les aider à couvrir les coûts liés à la naissance de plusieurs enfants, a-t-il proposé.

ANNONCE
Rejoignez-nous sur (+ 120 000 fans).
20/01/2018
...