recherche
sous-menu
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Actualité  ❭  Dépêches  ❭  Politique
LIENS COMMERCIAUX

La CCCD publie les noms de responsables coupables d'abus liés à des fonds destinés à réduire la pauvreté

© Chine Nouvelle (Xinhua) - Xinhua, le 31/01/2018 22:42

L'organe suprême de contrôle de la discipline a publié mercredi les noms de responsables impliqués dans huit affaires d'abus liés à des fonds destinés à la réduction de la pauvreté.

Ces affaires concernent l'acceptation de pots-de-vin, le détournement de fonds destinés à la réduction de la pauvreté et l'obtention frauduleuse d'allocutions de subsistance, a indiqué la Commission centrale de contrôle de la discipline (CCCD) du Parti communiste chinois (PCC) dans un communiqué.

Dans le cadre de l'une de ces affaires, un responsable des affaires civiles d'un bourg de la région autonome ouïgoure du Xinjiang a détourné près de 1,73 million de yuans (273.133 dollars) d'allocations de subsistance destinées aux pauvres et perdu en 2016, 1,01 million de yuans aux jeux. Il a été expulsé du PCC et démis de ses fonctions publiques. Son affaire a été transmise aux organes judiciaires.

La lutte contre la corruption et les mauvaises pratiques liées à la réduction de la pauvreté constitue une tâche importante pour les trois années à venir, a indiqué la CCCD, en appelant à des sanctions sévères pour les responsables impliqués dans les affaires d'abus liés à des fonds destinés à réduire la pauvreté.

La Chine a fixé l'année 2020 pour achever la construction d'une société d'aisance moyenne à tous les niveaux, ce qui nécessite de hisser tout le peuple au-dessus du seuil de pauvreté, correspondant à des revenus annuels par habitant de 2.300 yuans dans les régions rurales.

ANNONCE
Rejoignez-nous sur (+ 120 000 fans).
31/01/2018
...