recherche
sous-menu
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Actualité  ❭  Dépêches Chine  ❭  Politique
LIENS COMMERCIAUX

La CCCD critique des fonctionnaires pour leur supervision laxiste

© Chine Nouvelle (Xinhua) - Wang Meng, le 17/07/2017 16:12

La Commission centrale de contrôle de la discipline (CCCD) du Parti communiste chinois (PCC) a publié les noms de fonctionnaires impliqués dans six affaires de laxisme dans le traitement et la supervision de leurs subordonnés.

La CCCD a publié les noms de près de 20 responsables dont les subordonnés ont été impliqués dans des affaires liées notamment à la fraude électorale, à des enquêtes inefficaces des plaintes publiques, au détournement de fonds et aux violations en termes de promotion.

La plupart des responsables ont reçu un avertissement.

Dans le cadre d'une de ces affaires, des habitants du village de Daguan de la ville d'Anshui, dans la province du Guizhou, ont rapporté à plusieurs reprises depuis mai 2016 des manquements du secrétaire du Parti pour leur village, Qiu Jiming, tels que la pollution de l'eau potable et l'entrave aux intérêts publics.

Cependant, les responsables locaux chargés du contrôle de la discipline, Li Zhicheng et Liu Peizhong, n'ont pas lancé d'enquête officielle à l'encontre de Qiu Jiming, bien qu'ils aient découvert que son comportement était inapproprié. Ils ont reçu chacun un avertissement sévère du Parti.

La CCCD a exhorté les inspecteurs à faire preuve d'"une main de fer, à fixer leur regard sur les manquements au devoir et à continuer de révéler les affaires majeures de violation de la discipline afin d'assurer une supervision efficace au sein du Parti."

Rejoignez-nous sur (+ 120 000 fans).
17/07/2017
...