recherche
sous-menu
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Actualité  ❭  Dépêches  ❭  Sport
LIENS COMMERCIAUX

Le Burundi abritera une compétition internationale cycliste dénommée "Tour du Burundi"

© Chine Nouvelle (Xinhua) - D D, le 14/11/2017 15:39

Le Burundi abritera du 11 au 16 décembre prochain une compétition internationale cycliste dénommée "Tour du Burundi", à laquelle sont attendus plus de 800 cyclistes professionnels de 23 pays du monde entier, a annoncé mardi Félicien Ndikumana, président de la Fédération du cyclisme du Burundi.

M. Ndikumana, qui s'exprimait au cours d'une conférence de presse, a précisé que le coup d'envoie de ce tour du Burundi sera donné le 11 décembre prochain à Bujumbura et après quoi les compétiteurs vont sillonner les monts et vallées de toutes les 18 provinces du Burundi, sur une étendue estimée à cinq mille kilomètres (5000 km).

"Nous attendons plus de 800 cyclistes professionnelles ressortissants de 23 pays du monde dont 400 cyclistes vivant dans les 6 pays membres de la Communauté Est-Africaine (CEA), à savoir le Burundi (pays hôte), le Kenya, la Tanzanie, l'Ouganda, le Rwanda et le Soudan du Sud.

Les 17 autres délégations cyclistes attendus en décembre prochain à Bujumbura dans ce "Tour du Burundi", proviendront des pays ci-après : Afrique du sud, Chine, Russie, Erythrée, Nouvelle Zélande, France, Etats-Unis d'Amérique, Inde, Koweït, Botswana, Namibie, Brésil, Canada, Qatar, Indonésie, Sri Lanka et Bangladesh.

"En tout pour tout, cette course internationale cycliste prévue au Burundi en décembre prochain, verra la participation de cette vingtaine de pays avec au total 98 clubs qui ont déjà confirmé leur participation", a précisé M. Ndikumana.

Déjà à ce jour, a-t-il ajouté, certains clubs sont déjà au Burundi pour s'y entraîner et pour se familiariser avec le climat du Burundi.

Pour sa part, Jean Kwizera, capitaine de l'équipe nationale des cyclistes burundais, a indiqué que les préparatifs vont bon train au niveau de cette équipe et que l'état d'esprit des joueurs affiche un "moral de plomb".

"Quand bien même les cyclistes burundais vont affronter des grands noms du cyclisme mondial, nous nous voulons confiants dans la mesure où nous sommes en train de booster toutes nos énergies sur fond d'une préparation minutieuse", a déclaré le capitaine de l'équipe nationale burundaise du cyclisme.

De son côté, Laurent Nshimirimana, directeur des Sports d'Elite au sein du ministère burundais des Sports, se veut aussi confiant sur le classement du Burundi au cours de cette compétition internationale cycliste de décembre prochain.

"Nous avons déjà enclenché le maximum d'énergies au niveau des préparatifs de cette compétition internationale, afin que celle-ci soit couronnée d'un grand succès pour l'image de marque du Burundi en général et de ses cyclistes en particulier à travers des médailles à obtenir", a-t-il laissé entendre.

En ce qui le concerne, Aimé Kabura, cycliste burundais retraité et amateur de ce sport, souhaite que ce rendez-vous cycliste soit du "jamais vu dans la sous-région d'Afrique de l'Est en termes de bon spectacle riche en couleurs".

Rejoignez-nous sur (+ 120 000 fans).
14/11/2017
...