recherche
sous-menu
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Actualité  ❭  Chine Insolite et buzz
LIENS COMMERCIAUX

5 choses stupides que des Chinois ont faites à cause d'un smartphone

© Chine Informations, le 14/03/2016 03:28, modifié le 14/03/2016 03:29

(miniature) 5 choses stupides que des Chinois ont faites à cause d'un smartphone 5 choses stupides que des Chinois ont faites à cause d'un smartphone

La population chinoise est si grande que forcément le nombre de personnes limitées mentalement et plus important qu'ailleurs. Parallèlement, d'autres individus tentent de trouver des solutions pour aider les accros dans leur stupeur. C'est ce que nous apprennent ces différentes histoires liées directement à l'acquisition, l'utilisation ou la possession d'un smartphone.

1. Vendre son enfant

(miniature) 5 choses stupides que des Chinois ont faites à cause d'un smartphone 5 choses stupides que des Chinois ont faites à cause d'un smartphone

La dernière en date concerne un couple de la ville de Tong'an en Chine qui vient d'être condamné à trois ans de prison par la justice pour avoir vendu via Internet sont nouveau-né. La transaction avait pour but de permettre aux parents indignes – et en difficulté financière- de s'acheter un iPhone ainsi qu'une moto. C'est contre la somme de 23 000 yuans (environ 3 180 euros) que le père a réussi à négocier son enfant à un acheteur qui souhaitait offrir ce dernier à sa sœur. Pour se défendre, la jeune mère du nom de Xiao Mei a déclaré « J'ai moi-même été adoptée et beaucoup de gens dans ma ville natale confient leurs enfants à d'autres personnes pour les élever. Je ne savais vraiment pas que c'était illégal. »

2. Se couper le doigt

(miniature) 5 choses stupides que des Chinois ont faites à cause d'un smartphone 5 choses stupides que des Chinois ont faites à cause d'un smartphone

Cette affaire s'est également déroulée durant ce mois-ci. Les médias chinois ont rapporté qu'un enfant de 11 ans accro à son smartphone, utilisait ce dernier dès son réveil pour jouer, surfer sur le Web ou encore vérifier les réseaux sociaux et ses messages. Les parents, mécontents de ce mode de vie ont à plusieurs reprises montré leur mécontentement et essayé de confisquer l'appareil. C'est après une dispute avec son père que le garçon s'est rendu dans la cuisine, a saisi un couteau et a coupé les deux dernières phalanges de l'index de sa main gauche comme acte de rébellion. Le garçon a été transporté aux urgences mais on ne sait pas encore si son doigt sera de nouveau entièrement fonctionnel.

3. Vendre ses organes

(miniature) 5 choses stupides que des Chinois ont faites à cause d'un smartphone 5 choses stupides que des Chinois ont faites à cause d'un smartphone

Depuis les années 2010 quelques Chinois, par manque d'argent, ont vendu certains de leurs organes pour pouvoir se procurer un smartphone ou une tablette de chez Apple. C'est par exemple le cas de Zheng qui désirait tellement se procurer un iPad 2 en 2011, qu'il a vendu un de ses reins après avoir lu une petite annonce sur Internet proposant l'équivalent de 2 700 euros contre l'organe. Trois jours plus tard, le jeune homme était sorti de l'hôpital, un rein en moins mais les poches pleines. Sa mère ayant découvert le pot aux roses a rapporté l'histoire à la police qui a ainsi découvert une affaire de crime organisé : l'hôpital louait ses salles de chirurgie à une société privée qui revendait des organes sur le marché noir.

En septembre de l'année dernière encore, deux hommes se sont rendus à un rendez-vous pour vendre illégalement un de leurs reins et récupérer assez d'argent pour s'acheter un iPhone 6s. Après avoir abandonné l'idée dont il était l'initiateur, Wu a quitté l'hôpital à Nanjing pour y laisser son ami Huang. Cependant, depuis ce jour, Huang a disparu et la police est toujours à sa recherche, selon le China Daily.

4. Créer une voie piétonne pour les accros

(miniature) 5 choses stupides que des Chinois ont faites à cause d'un smartphone 5 choses stupides que des Chinois ont faites à cause d'un smartphone

Certaines villes chinoises ont mis en place des voies piétonnes spéciales pour les utilisateurs de smartphones. C'est ce qu'a fait la ville de Chongqing pour éviter que les personnes plongées dans leur écran ne percutent quelqu'un ou pire se fassent renverser par un scooter ou un vélo par exemple. Le plus intéressant dans cette histoire, c'est que le National Geographic a mené une enquête sur l'efficacité de ce genre de voie et en a conclu que la plupart des individus effectivement collés à leur écran mobile n'avaient pas remarqué cette petite « révolution. »

5. Créer des camps de rééducation

(miniature) 5 choses stupides que des Chinois ont faites à cause d'un smartphone 5 choses stupides que des Chinois ont faites à cause d'un smartphone

Tout comme les camps de rééducation aux accros à Internet, il existe dorénavant l'équivalent pour les drogués du smartphone en Chine. On y apprend à « dompter » son téléphone et à prendre conscience du monde qui nous entoure. Mais le programme ressemble plus à une punition qu'autre chose… Chaque jour, pompes, parcours d'obstacles et autres courses sont au programme d'un entrainement quasi-militaire. Un suivi psychologique pour guérir de la dépendance est également fourni durant les séjours qui peuvent durer jusqu'à 8 mois pour les plus accros.

La Rédaction

Rejoignez-nous sur (+ 120 000 fans).
14/03/2016
...