recherche
sous-menu
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Actualité  ❭  Actualité Asie  ❭  Corée
LIENS COMMERCIAUX

Le Conseil de sécurité de l'ONU condamne le nouveau tir de missile de la RPDC

© Chine Nouvelle (Xinhua) - Ba Lifenshe, le 20/04/2017 20:38

Le Conseil de sécurité de l'ONU a fermement condamné jeudi le nouveau tir de missile balistique de la République populaire démocratique de Corée (RPDC).

Dans un communiqué de presse, le Conseil composé de 15 membres a demandé à la RPDC de mettre immédiatement fin à ses violations des résolutions du Conseil de sécurité, affirmant que le Conseil continuerait à surveiller la situation, et n'hésiterait pas à "prendre de nouvelles mesures significatives, y compris des sanctions".

La RPDC a essayé dimanche de procéder au tir d'essai d'un missile non-identifié sur sa côte orientale, selon l'armée sud-coréenne. Les Etats-Unis ont par la suite confirmé que le tir avait été un échec.

Le Conseil de sécurité s'est déclaré "extrêmement préoccupé" par "le comportement particulièrement déstabilisant, les provocations et le mépris flagrant de la RPDC envers le Conseil de sécurité", comme l'a montré ce nouveau tir de missile balistique, selon le communiqué.

Le communiqué souligne que les activités illégales de Pyongyang dans le domaine des missiles balistiques sont tournées vers le développement d'un vecteur d'armes nucléaires, et ne faisaient qu'aggraver les tensions dans la région et au-delà.

Dans le but de faire baisser les tensions dans la péninsule coréenne, la plus haute instance de l'ONU a demandé à la RPDC de ne plus procéder à aucun test nucléaire.

Les précédentes résolutions du Conseil de sécurité ont déjà interdit à la RPDC de procéder à des tirs impliquant des technologies de missiles balistiques, à des essais nucléaires et à toute autre provocation du même genre. A cette fin, le Conseil a imposé des sanctions très dures à l'encontre de la RPDC, interdisant notamment les ventes et les exportations de charbon, de fer et de minerai de fer depuis son territoire.

PARTAGER SUR FACEBOOK !
...