recherche
sous-menu
Bonjour, nous aurions pu choisir de bloquer l'affichage de cette page
car vous utilisez un bloqueur de pub, cependant nous ne le faisons pas. Les publicités sont notre seul moyen de faire vivre ce site (serveur, développement et programmation, rédaction, design,...) ; sans elles, ce site n'existerait pas...
S'il vous est utile, merci de mettre l'URL chine.in en liste blanche et de partager cette page à vos amis.
LIENS COMMERCIAUX

Sculptures rupestres de Dazu

© Chine Informations - La Rédaction

(miniature) Sculptures rupestres de Dazu Sculptures rupestres de Dazu

Les sculptures rupestres de Dazu 大足石刻 (Dàzú Shíkè) sont établies dans le district de Dazu, près de Chongqing en Chine. Elles forment une extraordinaire suite de sculptures à caractère religieux, datées généralement du VIIe au XIVe siècle. En 1999, les sculptures rupestres de Dazu ont été rajoutées à la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Introduction

Les sculptures rupestres de Dazu sont des oeuvres millénaires dont certaines ont été élaborées vers l'an 650. Certaines ont été réalisées durant une ère où l'art de la sculpture rupestre en Chine était à son apogée, aux IXe et XIIIE siècles, et elles sont d'une beauté incroyable. On peut y découvrir environ 50 000 statues et plus de 100 000 caractères chinois formant des inscriptions et épigraphes.

Ces sculptures représentent la vie quotidienne qu'on pouvait voir à l'époque de leur création. On peut y découvrir des représentations de la haute société comme des sculptures de princes, mais également des gens du peuple et des individus de la vie publique. Les sculptures sont un amalgame de sujets religieux et laïcs en passant par le bouddhisme, le taoïsme et le confucianisme.

Situation géographique

Les sculptures se trouvent sur les pans abrupts de cinq montagnes dans la région de Dazu :

- Le mont Bei ou Beishan est une falaise qui a une longueur de 300 mètres. On peut y découvrir une dizaine de milliers de sculptures et la majorité sont des représentations de personnages se rapportant au bouddhisme tantrique. Parmi les 5 ensembles de sculptures réparties sur les 5 collines, le plus grand est celui qui se trouve à Beishan. Il est composé de deux groupes taillés dans la paroi de la pente qui fait entre 7 et 10 mètres de hauteur et qui s'étalent sur une surface ayant une longueur de 300 mètres environ. En plus des statues, on peut y découvrir des écritures ou inscriptions qui donnent des informations supplémentaires sur l'histoire, les croyances religieuses de l'époque, et qui permettent aussi de dater et d'identifier des figures historiques. Les premières sculptures de Dazu ont été bâties sur la colline Beishan, vers la fin du règne de la dynastie des Tang. Leur construction a pris plus de 250 ans et elles sont composées de 300 niches dans lesquelles on peut découvrir 10 000 statues bien travaillées, représentant Bouddha. Parmi ces statues, une se démarque de toutes tellement elle est extraordinaire, c'est la grotte où se trouve la sculpture octogonale à claire-voie nommée le "char de l'âme" et qui représente la rotation perpétuelle de la Roue de la Loi bouddhiste. Au milieu de la cavité se dresse la statue du Bouddha Sakyamuni, qui est le créateur de la religion bouddhiste. Ce Bouddha est entouré de plus d'une vingtaine d'autres statues dont on peut citer le bouddha de la Sagesse et de la Compassion universelle, Samantabhadra ou Bodhisattva. Un travail minutieux et méticuleux a été fait sur la statue de Samantabhadra, afin de lui donner des traits délicats dans le but de faire ressortir un visage féminin avec un air gracieux, une belle peau, une expression représentant la douceur et la sérénité, avec un maintien élégant. Elle est surnommée la "Vénus de l'Orient", à cause de ses traits propres à une beauté venant de l'Orient ;

Samantabhadra
Samantabhadra.

- Le mont Baoding ou Baodingshan. L'emplacement se trouve aux abords d'un canyon qui ressemble à la lettre U. Des sculptures y sont réparties en 2 groupes et renferment des trésors comme l'Avalokitesvara aux 1000 bras, qui possède en vérité 1 007 bras. Elles sont définies comme le summum de la sculpture rupestre chinoise. Les sculptures ornant la colline Baoding sont vieilles de plus de 800 ans et sont splendides. On dénombre plus de 10 000 statues de bouddha à côté de cette colline, et la majorité se trouvent à proximité de Dafowan, qui est un précipice ayant la forme d'un fer à cheval d'une longueur avoisinant les 500m. On y découvre de sculptures de taille imposante, disposées sur des rangées le long des falaises qui ont une hauteur de 15 à 30 mètres ou dans des grottes ;  

(miniature) Avalokitesvara aux 1000 bras Avalokitesvara aux 1000 bras
Avalokitesvara aux 1000 bras.

- Le mont Nan ou Nanshan où l'on peut découvrir des sculptures représentant des personnages taoïstes, fabriquées au XIIe siècle, durant la dynastie Song. Ces statues sont disposées sur une surface de 86 mètres de longueur ;

- Le mont Shizhuan ou Shizhuanshan avec des ornements faits de représentations bouddhistes, taoïstes et confucianistes, datant de la fin du XIe siècle. Ce sont des sculptures datant de la dynastie Song, disposées suivant une exceptionnelle répartition en 3 parties différentes et qui occupent une surface de 130 mètres. Elles évoquent des images bouddhistes, taoïstes et confucéennes ;

- Le mont Shimen ou Shimenshan avec des sujets se rapportant plus aux religions bouddhistes et taoïstes, du début du XIIe siècle.

La popularité des sculptures de Dazu est due à leur grande taille, leurs qualités esthétiques et le choix multiple des sujets représentés. Les sculptures sont aussi dans un état de conservation remarquable. On peut encore y voir une imposante statue de 31 mètres de long et avec une hauteur de 5,5 mètres, représentant Bouddha dans une position couchée. Cette posture est celle que prend Bouddha à l'instant où il entre au nirvana. Selon les croyances chinoises, c'est un état de félicité.

(miniature) Bouddha couché Bouddha couché
Bouddha allongé.

Afin de préserver l'intégrité des sculptures et des données historiques qu'elles véhiculent, mais aussi l'environnement naturel et culturel du site, chaque ensemble a ses propres démarcations au sein même du site.

Même après toutes ces années, les sculptures rupestres de Dazu ont encore leurs valeurs et leurs caractères d'origine. En effet, elles n'ont pas subi de détériorations majeures, que ce soit par le facteur humain, par l'usure naturelle ou d'autres catastrophes. Elles font l'objet d'un entretien fréquent, afin de les préserver et de les garder dans un "maintien à l'état historique".

PARTAGER SUR FACEBOOK !
...