recherche
sous-menu
Bonjour, nous aurions pu choisir de bloquer l'affichage de cette page
car vous utilisez un bloqueur de pub, cependant nous ne le faisons pas. Les publicités sont notre seul moyen de faire vivre ce site (serveur, développement et programmation, rédaction, design,...) ; sans elles, ce site n'existerait pas...
S'il vous est utile, merci de mettre l'URL chine.in en liste blanche et de partager cette page à vos amis.
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Guide  ❭  Chine  ❭  Recettes et cuisine chinoises
LIENS COMMERCIAUX

Autocuiseur à riz

© Chine Informations - La Rédaction

Autocuiseur à rizUn autocuiseur de riz est un appareil électroménager utilisé principalement, mais pas seulement, pour la cuisson du riz. Il existe des variantes à micro-ondes, à vapeur ou à gaz. Elle est appelée cocotte à riz à La Réunion ou marmite à riz en Nouvelle-Calédonie.

La préparation du riz est une tâche délicate, qui demande un chronométrage précis. Une erreur de cuisson peut produire du riz cru ou brûlé non comestible. L'auto-cuiseur à riz évite ces inconvénients en effectuant un contrôle continu et automatique de la température et du temps de cuisson, tout en libérant une plaque d'une cusinière traditionnelle. L'autocuiseur ne réduit pas le temps de cuisson du riz, mais il réduit et simplifie considérablement la tâche du cuisinier.

Un autocuiseur typique consiste en une coque isolée contenant un corps de chauffe et un contenant amovile non collant (en teflon par exemple), souvent gradué. Les modèles d'entrée de gamme utilisent des thermostats mécaniques ou électriques simples, mais on trouve également des modèles commandés par des microcontrôleurs, permettant par exemple de programmer à l'avance l'heure à laquelle le riz devra être prêt. La plupart des modèles permettent de maintenir le riz au chaud pendant 24 heures, ce qui réduit le risque d'intoxication alimentaire causé par le Bacillus cereus.

Les autocuiseurs sont en général livrés avec un gobelet de mesure et une spatule (shamoji) pour servir le riz.

Les restaurants qui servent souvent du riz, comme ceux spécialisés dans la cuisine asiatique, utilisent fréquemment des autocuiseurs de riz industriels qui produisent rapidement et facilement de grandes quantités de riz. Ces autocuiseurs sont incontournables dans les cuisines des particuliers dans les pays d'Asie.

Les modèles d'entrée de gamme se trouvent pour une trentaine d'Euros, les plus luxueux montent jusqu'à plus de 100, voire 500€ sur le marché japonais (70000 Yens). Ils se déclinent aussi suivant leur taille, depuis une personne (3 repas par jour) jusqu'au format familial.

PARTAGER SUR FACEBOOK !
...