recherche
sous-menu
Bonjour, nous aurions pu choisir de bloquer l'affichage de cette page
car vous utilisez un bloqueur de pub, cependant nous ne le faisons pas. Les publicités sont notre seul moyen de faire vivre ce site (serveur, développement et programmation, rédaction, design,...) ; sans elles, ce site n'existerait pas...
S'il vous est utile, merci de mettre l'URL chine.in en liste blanche et de partager cette page à vos amis.
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Guide  ❭  Chine  ❭  Personnalité  ❭  Etrangers en Chine  ❭  Français en Chine
LIENS COMMERCIAUX

Auguste François

© Chine Informations - La Rédaction

Auguste François
Auguste François (à gauche).

Auguste François 方苏雅 (20 août 1857, Lunéville - 1935, Belligné) était un consul français au Paraguay entre 1893 et ​​1895, puis dans le sud de la Chine entre 1896 et 1904.

D'abord résident de France au Tonkin (Viêt Nam) en 1886 et 1887, il devient consul de France à Asunción au Paraguay de 1893 à 1895.

En 1896, il est nommé consul à Longzhou, dans la province du Guangxi, où il restera jusqu'en 1899.

En octobre 1899, à 42 ans, il arrive à Kunming (ville alors connue sous le nom de Yunnan-fu 云南府), dans la province du Yunnan, où il passera plusieurs années à travailler sur l'obtention d'une concession auprès du gouvernement local pour construire une ligne ferroviaire du Viêt Nam à Kunming. Le but non avoué de cette construction française à l'époque de l'Indochine visait à annexer les deux provinces chinoises dans lesquelles il avait travaillé.

Il a en outre entrepris des voyages d'exploration à travers le sud de la Chine jusqu'à Shanghai, en passant par le Tibet oriental. Voyages pendant lesquels Il a abondamment photographié et filmé les lieux qu'il visitait ainsi que les habitants locaux. Ses clichés sont considérés comme étant la plus grande archive photographique à la fin de la dynastie Qing. De même, ses films seraient les premiers à avoir été tournés dans le pays. Ses archives sont aujourd'hui détenues par l'Association François Auguste en France.

En 1904, Auguste François rentre en France où il vivra avec sa femme dans une maison de banlieue baptisée "petite Chine" jusqu'à sa mort en 1935.

PARTAGER SUR FACEBOOK !
...