recherche
sous-menu
Bonjour, nous aurions pu choisir de bloquer l'affichage de cette page
car vous utilisez un bloqueur de pub, cependant nous ne le faisons pas. Les publicités sont notre seul moyen de faire vivre ce site (serveur, développement et programmation, rédaction, design,...) ; sans elles, ce site n'existerait pas...
S'il vous est utile, merci de mettre l'URL chine.in en liste blanche et de partager cette page à vos amis.
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Guide  ❭  Chine  ❭  Recettes et cuisine chinoises
LIENS COMMERCIAUX

Alcool de Qingke

© Chine Informations - La Rédaction

Le Qingkejiu est une boisson faiblement alcoolisée, faisant parti de la vie quotidienne des Tibétains. D'une agréable couleur jaune claire, ce spiritueux a un petit goût âcre et légèrement sucré, d'où son surnom de 'bière tibétainne'. Le Qingkjiue est aussi une des boissons consommées durant les fêtes et traditionnellement nécessaire pour accueillir des hôtes. Selon la coutume tibétaine, l'hôte doit verser à l'invité trois verres de Qingkejiu. L'hôte peut boire la quantité qu'il souhaite des deux premiers verres, mais le troisième doit être complètement vidé. Cela marque le respect pour l'hôte.

En général, le Qingkejiu est bu en chantant une des strophes du riche répertoire des 'chansons de vins'.

La façon de faire le Qingkejiu est simple. Laver les orges du Tibet et les ébouillanter. Lorsque refroidies, les mettre avec de la levure dans un pot ou un tonneau hermétique. Après deux ou trois jours de fermentation en été, six ou sept jours en hiver, ajouter de l'eau froide et refermer hermétiquement le récipient. Patienter deux jours, le Qingkejiu est prêt !

Alcool de Qingke
Alcool de Qingke
Alcool de Qingke
PARTAGER SUR FACEBOOK !
...