recherche
sous-menu
Bonjour, nous aurions pu choisir de bloquer l'affichage de cette page
car vous utilisez un bloqueur de pub, cependant nous ne le faisons pas. Les publicités sont notre seul moyen de faire vivre ce site (serveur, développement et programmation, rédaction, design,...) ; sans elles, ce site n'existerait pas...
S'il vous est utile, merci de mettre l'URL chine.in en liste blanche et de partager cette page à vos amis.
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Actualité  ❭  Sciences et technologies  ❭  Internet
LIENS COMMERCIAUX

Non, la Chine ne va pas sanctionner les utilisateurs de VPN

© Chine Informations, le 24/01/2017 10:30

(miniature) Non, la Chine ne va pas sanctionner les utilisateurs de VPN Non, la Chine ne va pas sanctionner les utilisateurs de VPN
Le « Grand Firewall » de Chine (Photo : CNN Money).

En Chine, les autorités bloquant l'accès à certains réseaux sociaux et médias en lignes comme Facebook, Twitter, Youtube et autres, les Internautes dans le pays utilisent des VPN pour contourner cette censure surnommée le « Grand Firewall ». Oui mais voilà, depuis quelques jours des médias du monde entier annoncent que l'utilisation d'un VPN en Chine serait devenue illégale et donc condamnable, ce qui est faux.

L'information est erronée ; il n'existe à ce jour aucune loi dans le pays qui confirmerait cette information. Et qui dit pas de loi, dit pas d'illégalité.

Cette intox est issue d'une trop large interprétation d'une ordonnance ministérielle ciblant exclusivement les fournisseurs d'accès à Internet (FAI), les centres de données (IDC) et les réseaux de diffusion de contenu (CDN). Rédigée dans le cadre d'une campagne de « nettoyage » qui aura lieu jusqu'au 31 mars 2018 pour officiellement « régulariser le marché », elle ne concerne en rien l'utilisateur lambda.

L'objectif de cette ordonnance, issue par le Ministère de l'Industrie et des Technologies de l'information (disponible sur son site officiel ici), est essentiellement de lutter contre « les activités effectuées sans autorisation ». Et dans les nombreux paragraphes de celle-ci, la question des VPN ne concerne en réalité qu'une partie infime.

Peu le savent, mais il est nécessaire de comprendre que les FAI chinois mettent un Internet décensuré (via VPN) à disposition des médias d'État et des grandes sociétés cotées en Bourse, de façon officielle. Le problème, c'est que certaines de ces dernières sous-louent ces lignes Internet à des sociétés tierces ou à des particuliers et c'est ce que veut sanctionner le gouvernement du pays. Ce dernier veut également s'assurer que les FAI ne louent pas ce genre de service à des sociétés non autorisées à les exploiter.

Ainsi, l'information qui circule ne concerne nullement les individus qui utilisent des VPN fournis par des sociétés étrangères à la Chine et qui n'ont donc aucuns soucis à se faire concernant ce sujet.

Voir notre comparatif des meilleurs VPN pour les francophones en Chine

La Rédaction

Rejoignez-nous sur (+ 120 000 fans).
24/01/2017
...