recherche
sous-menu
Bonjour, nous aurions pu choisir de bloquer l'affichage de cette page
car vous utilisez un bloqueur de pub, cependant nous ne le faisons pas. Les publicités sont notre seul moyen de faire vivre ce site (serveur, développement et programmation, rédaction, design,...) ; sans elles, ce site n'existerait pas...
S'il vous est utile, merci de mettre l'URL chine.in en liste blanche et de partager cette page à vos amis.
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Actualité  ❭  Dépêches Chine  ❭  Société chinoise
LIENS COMMERCIAUX

Pékin réduit les points de vente de feux d'artifice pour le Nouvel an chinois

© Chine Nouvelle (Xinhua) - Wang Meng, le 11/01/2017 08:52

Beijing réduira les ventes de feux d'artifice durant la fête du Printemps en limitant le nombre de points de vente, ont annoncé mercredi les autorités municipales.

Les feux d'artifice seront vendus dans 511 points de vente désignés, en baisse de 28,9% par rapport à l'année dernière, a indiqué un responsable du bureau municipal de contrôle de la sécurité.

Aucun de ces points de vente ne se trouve à l'intérieur du troisième périphérique, interdisant effectivement les ventes de feux d'artifice dans le centre-ville.

Les ventes seront autorisées du 22 janvier au 1er février, selon un plan municipal portant sur les ventes et les stocks de feux d'artifice cette année.

Si des alertes oranges ou rouges à la pollution de l'air sont déclenchées, la livraison et les ventes de feux d'artifice seront suspendues, indique le plan.

Les Chinois utilisent traditionnellement des pétards et des feux d'artifice pour célébrer la fête du Printemps, croyant que le bruit chasse les mauvais esprits et la malchance.

Cependant, le smog récurrent a poussé les autorités municipales à faire attention au poids des feux d'artifice dans la pollution de l'air et à adopter des mesures en conséquence.

Beijing dispose d'un système d'alerte à la pollution à quatre couleurs, le rouge représentant le niveau le plus élevé, suivi par l'orange, le jaune et le bleu.

Rejoignez-nous sur (+ 120 000 fans), ou encore .
...