recherche
sous-menu
Bonjour, nous aurions pu choisir de bloquer l'affichage de cette page
car vous utilisez un bloqueur de pub, cependant nous ne le faisons pas. Les publicités sont notre seul moyen de faire vivre ce site (serveur, développement et programmation, rédaction, design,...) ; sans elles, ce site n'existerait pas...
S'il vous est utile, merci de mettre l'URL chine.in en liste blanche et de partager cette page à vos amis.
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Actualité  ❭  Dépêches Chine  ❭  Politique
LIENS COMMERCIAUX

Huang Xingguo exclu du PCC

© Chine Nouvelle (Xinhua) - Xing Yaofeng, le 04/01/2017 12:06

Huang Xingguo, ancien chef par intérim du Parti et maire de la municipalité de Tianjin, a été exclu du Parti communiste chinois (PCC) et démis de ses fonctions, a annoncé mercredi la Commission centrale de contrôle de la discipline du PCC.

"Huang Xingguo a commis de graves violations de la discipline politique et du code politique de conduite", selon un communiqué publié mercredi par la commission.

Il a fait des critiques sans fondement sur les politiques clés du Parti, saboté la centralisation et l'unité du PCC, respecté les règles du PCC en public tout en s'y opposant en privé et pratiqué des activités superstitieuses. Il s'est également ingéré dans les détails de son affaire et s'est opposé à une enquête organisationnelle, précise le communiqué.

Le communiqué fait le bilan des nombreuses violations de Huang Xingguo. Il a par exemple conféré des postes et d'autres faveurs, accepté d'importants pots-de-vin sous la forme d'argent ou de biens, manigancé avec ses proches en leur permettant d'utiliser son influence afin d'obtenir des bénéfices, profité de son poste dans le but de rechercher des profits pour son fils et pour autrui, établi un entourage officiel plus grand qu'autorisé et failli dans la supervision des gens autour de lui.

"Huang Xingguo s'est politiquement désintégré et est devenu cupide économiquement et dépravé dans sa vie", indique le communiqué, ajoutant que la nature de ses violations est très grave.

Selon le communiqué, les actions de Huang Xingguo ont eu une "très mauvaise influence, minant gravement l'écosystème politique de Tianjin et endommageant la cause du Parti et son image".

Ses biens mal acquis seront saisis, et son dossier sera transféré à la justice, ajoute le communiqué.

Rejoignez-nous sur (+ 120 000 fans), ou encore .
...