recherche
sous-menu
Bonjour, nous aurions pu choisir de bloquer l'affichage de cette page
car vous utilisez un bloqueur de pub, cependant nous ne le faisons pas. Les publicités sont notre seul moyen de faire vivre ce site (serveur, développement et programmation, rédaction, design,...) ; sans elles, ce site n'existerait pas...
S'il vous est utile, merci de mettre l'URL chine.in en liste blanche et de partager cette page à vos amis.
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Actualité  ❭  Dépêches Chine  ❭  Environnement et météo
LIENS COMMERCIAUX

Fin d'une semaine de smog à Pékin

© Chine Nouvelle (Xinhua) - Wang Meng, le 08/01/2017 12:27

Un front froid a dispersé dimanche le smog qui enveloppait Beijing la semaine dernière.

Les Pékinois ont ainsi retrouvé le ciel bleu. Les parents qui avaient dû gardé leurs enfants à la maison pour toute la semaine les ont emmenés dehors et dans les parcs pour la première fois depuis le début de la nouvelle année.

Beijing a levé samedi soir l'alerte orange à la pollution de l'air ainsi que les mesures d'urgence telles que les restrictions imposées aux véhicules et la suspension de la production des usines et du travail des chantiers, selon le centre municipal de la lutte contre la pollution.

Beijing possède un système d'alerte météorologique à quatre couleurs, le rouge représentant le niveau le plus élevé, suivi par l'orange, le jaune et le bleu. Une alerte orange signifie que les prévisions font état d'un indice de la qualité de l'air supérieur à 200 pendant trois jours consécutifs. Dans le cadre d'un plan d'urgence, les véhicules fortement polluants et les camions transportant des déchets de construction sont interdits sur les routes. Certaines entreprises manufacturières ont également pour consigne de réduire leur production.

Beijing avait émis le 29 décembre une alerte orange au smog, qui avait été brièvement dispersé par un faible frond froid. La ville avait dû prolongé l'alerte orange jusqu'au 4 janvier, étant donné que le smog se maintenait dans la ville.

Rejoignez-nous sur (+ 120 000 fans), ou encore .
...