recherche
sous-menu
Bonjour, nous aurions pu choisir de bloquer l'affichage de cette page
car vous utilisez un bloqueur de pub, cependant nous ne le faisons pas. Les publicités sont notre seul moyen de faire vivre ce site (serveur, développement et programmation, rédaction, design,...) ; sans elles, ce site n'existerait pas...
S'il vous est utile, merci de mettre l'URL chine.in en liste blanche et de partager cette page à vos amis.
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Actualité  ❭  Dépêches Chine  ❭  Economie et commerce
LIENS COMMERCIAUX

La Chine est déterminée à réduire sa capacité de production d'acier

© Chine Nouvelle (Xinhua) - Hao Wangle, le 17/02/2017 15:22

La Chine déploiera des efforts inébranlables cette année pour éliminer sa surcapacité de production dans le secteur sidérurgique, a déclaré vendredi un responsable.

Xu Lejiang, vice-ministre de l'Industrie et des Technologies de l'information, s'est ainsi exprimé lors d'une conférence de presse, en réponse aux préoccupations sur les prochaines mesures du gouvernement après une hausse récente du prix de l'acier.

"La détermination du gouvernement concernant la restructuration du secteur sidérurgique est inébranlable", a indiqué M. Xu.

Cette année sera une période cruciale pour la réduction de la capacité de production, selon M. Xu.

Les aciéries chinoises ont souffert en 2015 d'une forte baisse des prix due à une importante surcapacité, et l'ensemble du secteur a enregistré de lourdes pertes. Le gouvernement a immédiatement réagi en adoptant une série de mesures ayant permis de revitaliser le secteur.

L'indice des prix de l'acier chinois a progressé de 76,5% pour atteindre 99,51 points au cours de l'année dernière, avec une reprise des prix sur le marché au comptant et sur le marché à terme.

"Les bénéfices des entreprises rentables ont plus que doublé par rapport à l'année précédente, alors que les entreprises déficitaires ont réduit leurs pertes de 51%", a-t-il précisé.

Il s'est engagé à déployer des mesures pour continuer de stimuler le secteur cette année, y compris la réduction des produits en acier de mauvaise qualité et l'élimination des capacités de production obsolètes.

En outre, davantage d'efforts seront déployés pour régler le problème des "entreprises zombies" déficitaires, notamment dans le traitement des dettes et des ouvriers victimes de suppressions d'emplois.

La surcapacité pèse sur la performance globale de l'économie chinoise. Par conséquent, la réduction de la surcapacité occupe une place élevée à l'ordre du jour de la réforme. Des capacités de production d'environ 65 millions de tonnes ont été éliminées l'année dernière, dépassant l'objectif officiel de 45 millions de tonnes.

La Chine envisage de réduire sa production d'acier de 100 millions de tonnes sur la période 2016-2020 pour atteindre 150 millions de tonnes.

Rejoignez-nous sur (+ 120 000 fans).
17/02/2017
...